Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Le PCF dit « stop à la démolition du service public postal »

image_pdfimage_print

La-Poste-Champ-du-pinSuite à la fermeture du bureau de poste du quartier de Champ du Pin à Epinal pour un Relais Poste, Jean-Claude Augay du Parti Communiste Français (PCF) a souhaité communiquer. 

« La Poste est en danger. A Epinal, quartier du Champ du Pin, le bureau de poste va, si la population ne réagit pas, être supprimé

La direction de la Poste, société anonyme, veut transformer le bureau du Champ du Pin (dans la galerie du centre commercial Casino) en relais-poste-commerçant.

La municipalité d’Epinal a donné son accord à cette transformation, seul l’élu de la liste « l’Humain d’abord » du Front de Gauche  a voté contre !  ceci au prétexte que les services rendus seront  les mêmes, ce qui est faux ! Les fonctionnaires et contractuels de la poste sont habilités à effectuer des opérations alors que le commerçant ne le sera pas.

La Poste a toujours été un service public de proximité et même si aujourd’hui le facteur met toujours votre courrier dans votre boite à lettre, ce service s’éloigne de vous.

 Pourquoi ?

La transformation de la Poste en SA conduit à cela. Son but actuel, ce n’est pas de rendre service en distribuant du courrier mais de faire de l’argent pour rémunérer les actionnaires.
Pour cela, tout est bon. Moins de guichets, moins de personnes aux guichets existants, moins de facteurs, tournées rallongées et émiettées qui font que votre courrier peut très bien arriver en milieu d’après-midi. Et puis, l’agence postale, ça ne coûte rien ou presque à la Poste et vous, vous payez 2 fois : au paiement du service rendu et par vos impôts locaux !

Des quartiers entiers d’Epinal sont dépourvus de bureaux de poste. Il est complétement anormal que les habitants de Saint Laurent, comme ceux de la Vierge, comme ceux du Saut le Cerf ne puissent disposer d’un vrai bureau de poste où ils puissent faire toutes les activités postales.

Les communistes spinaliens appellent les habitants à se mobiliser avec force pour le maintien de leur bureau de poste. »

Jean-Claude Augay
Secrétaire de la section d’Epinal du PCF



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *