Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Les anti-Ceta et Tafta manifestent au marché d’Epinal

image_pdfimage_print

P1220960Ce samedi matin, les opposants aux traités de libre-échange négocié avec le Canada et les Etats-Unis ont manifesté au marché d’Epinal.

Munis de tracts et de panneaux informatifs les anti-Ceta et Tafta ont fait passer le message devant le marché d’Epinal. Pour attirer l’attention des badauds, ils ont se sont mis en scène avec une petite pièce de théâtre. Le collectif Stop Tafta regroupe plusieurs ONG : Attac, les Amis de la Terre et quelques syndicats. « Il y a urgence, le TAFTA et le CETA auraient des conséquences graves, telles que l’abaissement des barrières tarifaires en matière agricole qui aggraverait la crise que vivent déjà des centaines de milliers de paysans et le nivellement par le bas des normes qui protègent la qualité de notre alimentation, la santé publique, la sécurité industrielle et l’environnement.» explique Daniel Romary, du collectif Stop GMT88 et Attac 88.

Le collectif a décidé d’agir et de relayer leurs inquiétudes face à ces accords. « La coopération réglementaire, conçue pour impliquer directement les multinationales dans l’écriture des lois et réglementations et l’arbitrage d’investissement mettraient en danger les droits sociaux, la lutte contre le réchauffement climatique et le principe démocratique même. » assure Daniel Romary.

Dès l’approbation du CETA, les multinationales américaines, qui possèdent de nombreuses filiales au Canada, pourraient utiliser ces mécanismes pour attaquer les réglementations qu’elles jugent défavorables.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *