Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Rentrée scolaire – Les enseignants inquiets face aux nouveaux programmes du primaire

image_pdfimage_print

école

« En cette période de rentrée scolaire, loin d’être calmées, les inquiétudes des personnels de l’Education nationale se font toujours plus grandes. Face aux nouveaux programmes du primaire, les enseignants ont été abandonnés par le ministère qui n’a pas daigné leur accorder une seule formation. La réforme du collège va entraîner une hausse de la charge de travail des personnels sans le moindre bénéfice pédagogique pour les élèves.

Comme si cela ne suffisait pas, dans les Vosges, les questions laissées en suspens ne sont pas réglées. Le Conseil départemental s’entête dans sa volonté de massacrer la carte scolaire en projetant de supprimer trois collèges vosgiens et ce, malgré l’opposition ferme et résolue des parents, des élus et des enseignants concernés.

Pour la CGT Educ’Action 88, aucun problème n’est réglé. Nous appelons donc l’ensemble des personnels à montrer leur opposition à la destruction de l’Education nationale par le ministère et le Conseil départemental des Vosges. Nous appelons les parents des élèves et l’ensemble de la population vosgienne à continuer de manifester leur refus de toutes les fermetures de classe, d’école et d’établissement scolaire dans le département.

Le 8 septembre, journée de grève dans l’Education nationale, ne doit être qu’une étape dans la construction d’un véritable rapport de force qui doit faire plier les fossoyeurs de l’Ecole de la République. » 

Nicolas Starcevic
Secrétaire général de la CGT Educ’Action 88



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *