Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Du générateur à pédales au four solaire : la fête de la transition veut changer le quotidien

image_pdfimage_print

Epinal-Fete-TransitionFaire soi-même et consommer moins et mieux c’est possible. C’est l’idée que veut faire passer l’association  Epinal en transition avec la fête de la transition. Ce dimanche, le parc du château d’Epinal a accueilli de nombreux stands qui proposaient de découvrir des remèdes de grand-mères pour le ménage, la cosmétique, les petits bobos, mais aussi de faire des économies d’énergie simplement.

Un four solaire a fait sensation auprès du public ainsi que la curieuse marmite norvégienne qui permet de poursuivre la cuisson sans aucune énergie. On apprend ainsi que les matières isolantes peuvent garder la chaleur et finir de cuire en douceur des légumes ou des viandes. Autre innovation présentée : le générateur à pédales.

Une zone de gratuité proposée par l’association AMI permettait de repartir avec des objets sans débourser un centime. Livres, fournitures scolaires, outils, bibelots étaient proposés.

Autre espace insolite la gratilégumaria proposée par Les Incroyables Comestibles et l’Association Végétarienne de France. Dans cette zone le public pouvait donner ses légumes, faire des heureux et prendre ce qui l’intéressait en échange.  On pouvait aussi découvrir la lactofermentation, les protéines végétales et les jus de légumes avec des démonstrations.

Epinal en transition a aussi présenté tous ses ateliers : autoconstruction, monnaie locale, consom’acteur…

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *