Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Partez à la découverte du Chemin des images ! 15 jeunes artistes issus des écoles d’art françaises

image_pdfimage_print

Chemin-des-Images-Epinal

Chaque année depuis 2008, avec le Chemin des images, apparaît à Epinal un parcours d’art au cœur de la ville. Les promeneurs peuvent y découvrir 15 œuvres contemporaines, inspirées des images de la collection du Musée de l’Image.

Cette année encore, 15 jeunes artistes issus des écoles d’art françaises se sont prêtés au subtil exercice de la connivence, en s’inspirant des collections du musée pour créer des œuvres contemporaines. Histoires détournées, codes graphies transformés, personnages réinventés… Ils avaient carte blanche.

Caroline Gamon, une ancienne étudiante de la Haute Ecole des Arts du Rhin à Strasbourg qui réalise des illustrations de presse et des expositions s’intéresse aux lieux en marge ainsi qu’aux univers empreints d’étrangeté. Pour réaliser son œuvre elle s’est inspirée d’une ombre chinoise de 1843. Elle a tout de suite été séduite par la composition et les contrastes de cette œuvre. Les silhouettes des ex-voto qu’elle dispose sur la feuille dessinent le tableau des maux humains, à guérir par la volonté divine. Les petites figures de métal argenté que l’on voit sur les murs des églises se sont transformées en ombres noires, bouts de corps découpés entre image populaire et sculpture africaine.

Victor Hussenot, diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’art et de design de Nancy a réalisé « Accessoires flottants » au stylo et à l’aquarelle. « Comme dans une carte de géographie, les contours des décors me font penser à des îles ou des continents » confie-t-il. Accessoires pour théâtre de papier édité à Metz, la volière d’oiseaux exotiques côtoie les rosiers en fleurs ou les gloriettes. Disposés serrés pour épargner la place, ils dessinent sur la feuille de papier une géographie mystérieuse. En reprenant les mêmes contours, Victor Hussenot fait émerger de curieuses îles, des archipels verdoyants peuplés de sympathiques petits bonshommes. Certains se prélassent les pieds dans l’eau pendant que d’autres se promènent.

Le Chemin des images permet d’aller du musée départemental d’art ancien et contemporain au musée de l’image.

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *