Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

2ieme anniversaire du décès de Geneviève GALAND, épouse DJILLALI

image_pdfimage_print

deces

« Le 1 er août 2016, cela fera 2 ans ma chère Mère que tu es partie rejoindre ton époux Mohamed décédé le 15 octobre 2011.

Quand j’ai lu ton oraison funèbre en l’Eglise de Saint-Etienne-lès-Remiremont le 5 août 2014, j’ai voulu te rendre un précieux hommage, celui d’un fils aimant sa Mère à sa très juste valeur.

J’ai voulu à l’heure de ta mort te dire que je garde intact les milliers souvenirs qui nous lient.

Chaque jour depuis ton départ éternel, j’ai une pensée pour toi et ces souvenirs alimentent chaque jour ma vie.

Je garde dans ma mémoire ton beau regard bleu, la chaleur de tes mains et ta religieuse générosité.

Mieux que quiconque, je sais ce que tu aimais, ce qui réchauffait ton cœur et ce qui te blessait.

Je connais en effet toutes tes souffrances.

Tu n’as pas reçu l’amour maternel que tu méritais mais tu as su aimer hautement l’enfant et l’homme que je suis devenu.

Je connais aussi ton amour paternel, pour ton cher Lucien et celui pour ta chère grand-mère Mélanie.

Maman, merci pour ta manière de m’aimer ( et on connaît l’importance de l’amour maternel) et pour tout ce que tu as fait pour moi.

Durant plus de 30 ans et surtout les 10 années avant ton départ éternel, j’ai vu ton Bonheur de me recevoir dans ton foyer et j’ai su la joie que tu exprimais autour de toi quand je venais séjourner au sein du domicile parental à St Etienne.

Tu étais un modèle de générosité et de courage.

Tu m’as donné tant d’exemples de bravoure : entre 1940 et 1944 sous l’occupation quant tu défiais l’occupant nazi.

Vous étiez Papa et toi de vraies forces de la nature, vous avez résisté pendant la Seconde Guerre mondiale et après.

Vos vertus cardinales étaient la ténacité, la franchise, l’entraide, la droiture.

Je penserai toujours à toi  et te souhaite encore un repos éternel.

À ma demande, une  messe sera célébrée en ta mémoire dans l’église de Saint-Etienne-lès-Remiremont le dimanche 31 juillet 2016 à 9 heures.

Repose en paix pour l’éternité dans la Foi.

Vigilo pro te… »

William, ton fils.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *