Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Vosgiens, donnez votre avis sur les arbres qui bordent les routes !

image_pdfimage_print

spring-1356975_960_720Jusqu’au 15 septembre, chaque vosgien ou association pourra s’exprimer et donner son opinion et ses solutions relatives au plan de gestion des arbres d’alignements qui bordent les routes départementales.

En effet, le Département des Vosges a engagé une démarche d’élaboration d’un Plan de gestion des arbres d’alignements qui permettra de mettre en place une gestion raisonnée des arbres en bordure de routes départementales.

A cette occasion, le Conseil départemental a créé un site internet accessible à l’adresse suivante : http://pg2a.vosges.fr. Ce site permet à chaque internaute d’apporter sa contribution en qualité d’usagers ou d’associations. Ainsi, il est possible de commenter chaque volet du plan : le diagnostic Paysager, le Diagnostic Sécurité routière, le diagnostic Environnemental, le Diagnostic Sanitaire…

La publication du commentaire est immédiate. Toutefois un modérateur se réserve le droit de supprimer tout commentaire jugé  injurieux ou diffamatoire.

Zoom sur le Plan de gestion des arbres d’alignement
Les arbres d’alignement font partie de notre paysage routier habituel, ils participent à la perception de l’itinéraire par l’usager et sont également des obstacles latéraux. Il apparaît donc nécessaire de gérer cette dualité afin d’assurer la sécurité des personnes qui utilisent le réseau routier tout en portant une attention particulière aux enjeux patrimoniaux et environnementaux qu’ils représentent.

C’est pourquoi, la démarche engagée par le Département des Vosges a débuté par l’établissement de différents diagnostics : Paysager, sécurité routière et biodiversité ; pour lesquels la méthodologie adoptée et les documents sont disponibles sur le site http://pg2a.vosges.fr.

Un comité de pilotage composé d’élus, de spécialistes et du CDNPS (Comité Départemental de la Nature des Sites et des Paysages) valide les différentes étapes du processus qui a vocation à aboutir à un ensemble de propositions qui constitueront le plan de gestion des arbres d’alignements. Avant l’écriture de ce plan, une phase de concertation est engagée jusqu’au 15 septembre 2016. Celle-ci doit permettre de préciser les orientations à retenir : de la pose d’une simple glissière de sécurité à la coupe d’arbres…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *