Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Il tue sa copine à scooter en « cherchant des croquettes pour chien » à 1h du matin Multirécidivisme sous emprise de méthadone et d'alcool

image_pdfimage_print
(crédit photo google maps)

(crédit photo google maps)

Le Procureur de la République a souhaité apporter quelques précisions sur l’accident survenu à Epinal le 26 mai dernier à 1h05 du matin. Comme nous vous en parlions dans notre article du 26 mai un véhicule banalisé de la brigade anti-criminalité stationné au centre-ville d’Epinal avait repéré un scooter qui avait dépassé un véhicule stationné à un feu rouge.

P1140833Les deux personnes à bord dont une jeune femme sans casque avaient brûlé le feu rouge avant d’être déstabilisé par la passagère qui tombe et heurte violemment une barrière fixe de sécurité située au niveau du chocolatier Thil.

L’avis de recherche a aussi permis de retrouver le conducteur stationné au stop et doublé par le deux roues. Il a permis de confirmer la version des policiers.

Un examen a été réalisé sur le corps de la victime. Il a mis en évidence une lésion unique au niveau du crâne qui correspond à l’impact de la tête sur la barrière. « Le choc a entraîné des lésions cérébrales importantes ce qui a conduit à la perte de connaissance de la  jeune fille. » atteste Etienne Manteaux, le Procureur de la République.

Ils allaient acheter des croquettes pour chien

Les analyses sanguines ont révélé que conducteur âgé de 34 ans conduisait avec un taux de 0,95g d’alcool par litre dans le sang et qu’il était sous l’emprise du cannabis. Entendu par les policiers il a expliqué qu’ils allaient acheter un sac de croquettes pour chiens. « Sur elle, on a retrouvé un sac à dos avec de l’alcool et de la méthadone » assure le Procureur de la République.

Il a été déféré ce matin à 11h au parquet d’Epinal pour homicide involontaire aggravé. « Lui considère être passé au vert. En tous cas il n’a pas vu le feu rouge ni la voiture de police banalisée qui le suivait. Il  explique sa chute par le fait que la passagère était instable et a déstabilisé le scooter » explique Etienne Manteaux.

Le conducteur et la passagère étaient amis. Ils avaient passé la nuit ensemble à une soirée. « Un des jeunes de la soirée a laissé entendre qu’ils allaient acheter des stupéfiants » commente le Procureur.

Le jeune homme sera jugé demain en comparution immédiate. Il a été placé en détention provisoire en attendant son jugement. Le conducteur est déjà bien connu des services de police. Il a déjà été condamné à 6 reprises dont 8 ans d’emprisonnement pour homicide quand il était mineur. En 2015 il a été condamné pour conduite sous l’emprise de stupéfiants. Il encourt jusqu’à 20 ans d’emprisonnement car il est en récidive légale.

C.K.N.




2 réactions sur “Il tue sa copine à scooter en « cherchant des croquettes pour chien » à 1h du matin

  1. max

    chercher des croquettes pour chien a 1h du mat ?????? qui va croire cette sottise ?????? c’est pas bon la fumée de joint !!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *