Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le projet de fermeture de la maternité ne serait pas à l’ordre du jour…

image_pdfimage_print

00-entrée-Maternité1Ce jeudi 30 juin 2016, deux délégations sont allées rencontrer Claude D’Harcourt, le directeur de l’Agence Régionale de Santé, à Nancy. Celle de l’association « Naître à Remiremont » avec Véronique Mathieu, présidente, et Patrick Lagarde, vice-président, et celle du comité de défense de la maternité avec Jean Tisserand, gynécologue, et Jean Pierrel, porte-parole

Dans un communiqué, le comité de défense indique : « Le directeur de l’ARS nous assure que le projet de fermeture de la maternité n’est pas à l’ordre du jour, que seuls les experts se sont prononcés. Néanmoins il estime qu’à moyen et long terme la question se pose d’un site unique. La solution passe par la coopération et le dialogue entre les équipes médicales d’Epinal et Remiremont dans le cadre du GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) ».

Selon le comité de défense, « Claude D’Harcourt reconnait que pour les populations les plus éloignées de Remiremont, la question reste un sujet grave et doit être prise en compte. Il reconnait également que Remiremont dispose d’un bel équipement et de professionnels compétents et dévoués ».

En l’absence de calendrier, la délégation du comité de défense conclut : « nous demeurons particulièrement vigilants ».

D.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *