Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Le radar route de Jeuxey prêt à flasher

image_pdfimage_print

radar

Un nouveau radar fixe sera mis en service à Épinal dans la nuit du dimanche 26 juin au lundi 27 juin 2016 à zéro heure. L’appareil est installé Route de Jeuxey (RD 46) dans le sens Épinal-Le Saut le Cerf et sera capable de constater et distinguer des infractions sur les deux voies de circulation

Ce radar nouvelle génération sur mât permet d’identifier avec certitude la voie de circulation du contrevenant dans le cas ou plusieurs véhicules apparaissent sur le cliché d’infraction.

À ce jour le parc de radars fixes est de 22 appareils. Le radar du Saut le Cerf est le quatrième radar dans l’agglomération d’Epinal et le deuxième sur le territoire de la commune d’Epinal.

Le choix de l’emplacement a été motivé par l’accidentalité particulière du site. En effet sur les 5 dernières années le bilan a été de 7 accidents corporels, 1 tué, 3 blessés hospitalisés et 3 blessés légers.

Dans les Vosges sur la période 2011-2015,la vitesse excessive ou inadaptée est la cause (ou l’une des causes) de 51 % des accidents mortels. En moyenne, chaque semaine dans le département 5 suspensions administratives du permis de conduire et 715 infractions (hors radars fixes) pour vitesse excessive sont enregistrées. Le nombre d’infractions pour vitesse excessive représente 86 % de l’ensemble des infractions.

Par ailleurs, afin de faire changer les comportements des conducteurs sur les zones pour lesquelles la stratégie de contrôle fixe ayant cours a atteint ses limites, des itinéraires seront protégés par de nouveaux radars mobiles, déplaçables, seront mis en œuvre sur les routes du département. La fréquence du contrôle sera ajustée en fonction du comportement du conducteur et du caractère accidentogène des routes représentées.

Pour les Vosges la RD 46 Epinal-Rambervillers sera retenue comme premier itinéraire à protéger et un radar autonome sera installé sur la commune de Vomécourt début juillet. Sur cette section de 23 km, le bilan sur 5 ans est de 22 accidents corporels, 8 tués, 24 blessés hospitalisés et 16 blessés légers.

À la veille des vacances estivales, il est demandé à chaque conducteur de respecter les limitations de vitesse et les règles du code de la route.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *