Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

« On aurait dû fermer 11 collèges dans les Vosges » – François Vannson répond aux syndicats

image_pdfimage_print

P1150272Dernièrement le Conseil départemental avait annoncé la fermeture de trois collèges situés à Granges-sur-Vologne, La Bresse et Darney. François Vannson a souhaité expliquer sa décision.

« Malheureusement nous devons faire face à des baisses importantes d’effectif et cela risque de s’aggraver dans les années à venir. Si nous n’avions pas fait ce choix, l’Education Nationale aurait pu nous imposer de fermer d’autres établissements. En engageant cette réforme, nous avons encore la maîtrise de la carte scolaire. » explique François Vannson.

En l’espace de 30 ans le département des Vosges a perdu un tiers des élèves. Aujourd’hui on compte encore 39 collèges répartis sur le département pour 15 000 collégiens.

Le président du Conseil départemental a assuré qu’il entendait les manifestants. « Cette semaine j’ai reçu les élus des villes et villages concernés et les parents d’élèves, mais l’Education Nationale prescrit des effectifs qui oscillent entre 300 et 600 élèves par collège pour un bon fonctionnement. Si on avait tenu compte de cette prescription on aurait dû fermer 11 collèges dans les Vosges. Le traumatisme aurait été encore plus important ! » poursuit-il.

Les collèges concernés fermeraient dès la rentrée 2017. « Nous avons encore quelques mois pour peaufiner ensemble les conditions matérielles pour offrir les meilleurs conditions d’accueil aux élèves qui viendront renforcer les rangs des collèges (restauration, informatique, transport scolaire, investissements dans le numérique et les nouvelles technologies) » assure le président du Conseil départemental des Vosges.

Les syndicats avaient aussi accusé le Conseil départemental de favoriser le privé au dépend du public. A cela, François Vannson répond que pour le privé, le Conseil départemental verse une contribution forfaitaire pour le matériel fixée par la loi. « On verse plus de trois fois plus pour un élève dans le public que dans le privé. Les syndicats ont dû oublier les salaires des agents qui travaillent dans les collèges. Si on les ajoute on arrive à plus de 900 euros par élève dans le public. »

Le 27 juin, le Conseil départemental des Vosges devra délibérer sur la question de la fermeture des trois collèges vosgiens. Les syndicats ont prévu de manifester ce même jour.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *