Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Un lit pour papa à la maternité l’Arc-en-Ciel

image_pdfimage_print
(photographies Michel Conraud)

(photographies Michel Conraud)

Dans le cadre de la fête des pères, la polyclinique l’Arc-en-ciel d’Epinal a inauguré des nouvelles chambres parentales. Grâce à ces chambres, il est maintenant possible pour les deux parents de rester autour de leur bébé dès la naissance et tout au long du séjour. 

Pas toujours facile pour le papa de trouver sa place quand bébé vient au monde. Maintenant grâce à la polyclinique l’Arc-en-Ciel le papa ne se sentira plus exclu. En effet, depuis quelque temps des papas avaient fait le vœu à la polyclinique de pouvoir rester avec leur femme et leur bébé.

Grâce à cette nouvelle chambre familiale qui se compose de deux lits, un berceau fixé entre les lits des parents et un fauteuil dont l’ergonomie permet d’éviter au bébé de dégurgiter lors de la tétée au sein, le père peut enfin trouver sa place. L’ambiance du lieu se veut rassurante, apaisante pour offrir un moment en toute intimité à la petite famille.

L’année dernière, la maternité l’Arc-en-Ciel a mis au monde près de 1300 bébés.




4 réactions sur “Un lit pour papa à la maternité l’Arc-en-Ciel

  1. PRUD'HOMME

    Je trouve que c’est en effet, une très belle initiative de mettre un lit dans la chambre de la maman et de son bébé car le papa ne doit pas être exclu ! Merci pour ces si belles photos, ça me fait ultra plaisir de revoir le Dr Oréfice : très grand médecin Obstétricien, gynécologue, c’est lui qui m’a accouchée de mes enfants et je l’en remercie encore !!!…. Bonne continuation ! Bien cordialement. C. PRUD’HOMME

    répondre
  2. Michelle

    Oui c’est bien mais n’oublions pas que la maternité est aussi clinique de gynécologie médicale et que les médecins y pratiquent des opérations médicales et qu’à ce titre rien n’est fait puisque la clinique est vétuste dépassée et ne dispose même pas de lits électriques.
    Donc 2 traitements différents pour les malades et les grossesses (qui ne sont pas une maladie).

    répondre
  3. Evengeline

    En effet si la clinique devient un hôtel il vaudrait mieux déplacer les autres malades à la ligne bleue.
    Je pensais d’ailleurs que c’était le cas.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *