Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Ils aident les familles de traumatisés crâniens

image_pdfimage_print

P1150885

Objectif prévention ! Ce samedi, l’association des Familles de Traumatisés Crâniens et Cérébro-Lésés de Lorraine avait un stand place des Vosges à Epinal pour sensibiliser le public aux dangers de la route. 

Josette Bury a créée l’association en 2006. Son fils a été renversé en 2004 à un feu rouge alors qu’il était en scooter. Il a souffert d’un traumatisme crânien. « Il avait perdu 10 ans de mémoire. Il réapprendre à lire, à écrire, à compter et même les gestes du quotidien. Avec un traumatisme crânien on se retrouve avec une mémoire de poisson rouge. » explique-t-elle.

Cette maman, un peu décontenancée par l’accident et par la nouvelle a décidé de créer une association pour aider les blessés et les familles. « C’est très compliqué, il faut gérer les assurances, la tutelle et les papiers en même temps que l’accident et que la nouvelle » poursuit-elle. Beaucoup de personnes cérébro-lésées se retrouvent en marge des dispositifs mis en place pour les personnes en situation de handicap. « Parmi les valides ils ne trouvent pas leur place et parmi les handicapés non plus. Ce n’est pas évident pour eux d’autant que leur handicap est invisible mais la mémoire, l’humeur et la fatigue sont bien des symptômes du traumatisme » poursuit la présidente de l’association.

Olivier a eu un accident de voiture. Depuis la vie de ce vosgien a été bouleversée. « ça a changé ma vie. Avant je voulais être gendarme, maintenant ce n’est plus possible. » témoigne-t-il.

Peu de structures sont adaptées aux séquelles physiques, cognitives et comportementales propres à ces personnes.

L’association aide 587 personnes sur la Lorraine et compte près de 85 adhérents.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *