Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Grand Est – 2,3 milliards d’euros : la dette de la nouvelle région

image_pdfimage_print

richert-rt2,3 milliards d’euros, c’est la dette héritée de la nouvelle région Alsace-Lorraine, Champagne-Ardenne. C’est quasiment l’équivalent du budget primitif 2016 que ses élus voteront ce lundi 30 mai 2016 à Metz : 2,541 milliards d’euros.
Un budget de transition et contraint. Car la baisse des dotations de l’Etat se chiffre à 40 millions pour la nouvelle grande région.« Si le budget régional 2016 est celui d’une nouvelle mandature,  c’est aussi le premier de la nouvelle collectivité territoriale mise en  place le 1er janvier » relève Philippe Richert. « Il s’agit donc d’impulser les nouvelles politiques publiques pour lesquelles l’exécutif a été élu et d’assurer la transition entre notre ancienne organisation territoriale et la nouvelle ».

Un budget dans lequel les grandes priorités sont consacrées à la compétitivité, aux territoires, à la jeunesse et au vivre-ensemble.

– renforcer la compétitivité au service de l’emploi : 223 millions d’euros.

  • développement économique : 68 millions.
  • innovation : 65 millions.
  • université et recherche : 42 millions.
  • agriculture et forêt : 20 millions.
  • tourisme : 28 millions.

– un projet de territoire équilibré et ambitieux : 735 millions d’euros.

  • transports et déplacements : 600 millions.
  • aménagement des territoires : 98 millions.
  • environnement : 37 millions.

– donner toute sa place à la jeunesse : 790 millions.

  • enseignement et lycées : 306 millions.
  • formation professionnelle et apprentissage : 484 millions.
  • politique régionale de la jeunesse : 13 millions.

– une région ouverte et rayonnante : 147 millions.

  • culture : 52 millions.
  • sport : 16 millions.
  • relations internationales et transfrontalières : 79 millions.

 

D.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *