Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Le Lycée Lapicque prend les rênes de l’échange finlandais

image_pdfimage_print
Français et Finlandais ensemble au cœur de l’Europe, à Strasbourg

Français et Finlandais ensemble au cœur de l’Europe, à Strasbourg

Depuis plusieurs années, le lycée Louis Lapicque d’Epinal, dans le cadre de sa section européenne d’anglais, poursuit une tradition d’ouverture sur les autres, sur l’Europe et plus précisément sur les pays scandinaves et l’Europe du nord. A ce titre, les élèves de cette section ont l’opportunité de participer à un échange et donc de recevoir et ensuite de se rendre chez un correspondant.

C’est donc dans cet état d’esprit qu’un groupe d’élèves de section euro anglais s’est rendu au Danemark, à Aarhus. Un groupe de 27 élèves de 1ères, accompagnés de trois enseignants, Madame Flon, Monsieur Malpertu et Monsieur Laubacher, ont donc foulé le sol scandinave du 29 mars au 5 avril dernier.

Au programme, visite de la capitale Copenhague et de sa fameuse Petite Sirène avant de partager une semaine avec les correspondants à Aarhus, dans le Jutland. Les élèves français ont ainsi pu découvrir un nouveau système scolaire mais aussi de nouvelles et différentes façons d’appréhender les choses et ce, en pratiquant la langue anglaise puisque les danois sont tous bilingues.

Ce fut une semaine des plus enrichissantes pour les élèves qui ont, à l’issue de ce séjour, gagné en maturité, ouverture, culture, confiance en soi, toutes les valeurs véhiculées dans la section. C’est en effet et avant tout un échange humain qui est en jeu et qui fait le bonheur des enseignants à l’origine de ce projet qui s’est transformé en une forte amitié.

D’ailleurs, fort de ce succès et ayant dorénavant deux classes européennes anglais, le lycée a initié un autre échange avec la ville de Turku, en Finlande. Dès le 18 avril, un groupe de lycéens finlandais va venir découvrir la culture française et les charmes du Grand Est et tisser des liens avec une nouvelle génération qui partira en Finlande en Octobre prochain. Le but est évidemment le même que pour le Danemark, à savoir créer des ponts entre nos deux pays et permettre aux lycéens de forger une amitié durable.

Ces deux échanges montrent l’importance que le lycée donne aux langues, en particulier l’anglais qui va  voir, dès la rentrée 2016, son offre s’élargir car les élèves auront la possibilité de suivre, en plus de cours d’histoire-géographie, des cours de maths et d’économie en anglais, autant d’opportunités pour continuer à promouvoir la langue anglaise et donc l’ouverture et initier toujours plus de projets.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *