Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – « Les personnes handicapées, valeur ajoutée à la société »

image_pdfimage_print

handicapéSamedi 16 avril aura lieu à la Maison diocésaine d’Épinal une rencontre autour du thème « Les personnes handicapées, valeur ajoutée à la société ». 

  • Au printemps 2007, des militants ACO touchés par le handicap mettent sur pied une rencontre départementale à partir de leurs préoccupations : conditions de travail, salaires, logement, transports, loisirs, citoyenneté : « Comment vis-tu ton quotidien ? Comme un boulet ? Comme un combat ? » Trente participants de diverses organisations, dont l’APF. Le journal Témoignage n° 518 rend compte de cet évènement dans un article intitulé : « Alléger les boulets du handicap ».
  • Le 4 octobre 2014, l’association Festijeunes organise au Parc des expositions un rassemblement diocésain qui a pour titre : « Qu’handit’vous ?» avec différents stands, modes d’expression, table ronde, témoignages, célébration, soirée festive. Des expressions fortes qui résonnent d’autant plus dans notre actualité récente : « Tous ces piliers de la fragilité sont plus forts que les performances d’un monde bruyant et en perpétuel mouvement » ; « Il en va de notre – de votre responsabilité à tous – de prendre en compte l’attitude qu’il faut vis-à-vis des très grands fragiles, et de chercher des solutions pour guérir les maux de notre société, parmi lesquels le repli sur soi et le tout sécuritaire » ; « Face au handicap, qui est quelque part une erreur, nous sommes amenés à nous interroger sur notre façon de gérer nos propres erreurs. Quant à celui qui porte le handicap, il est en quelque sorte un éveilleur de savoir être ».
  • Dans la suite de cette démarche, et selon la priorité nationale du Mouvement : « les personnes, les travailleurs en situation de précarité, de fragilité, sont au cœur du projet de l’ACO », différentes situations sont abordées, touchant notamment à l’intégration des personnes handicapées dans la société par le travail, la vie sociale, l’engagement militant. Le combat de Nathalie D est cité comme un beau parcours et comme un exemple (salariée dans une entreprise et membre du conseil départemental APF) : on pourrait lui demander d’apporter son témoignage. De même pour Jean-Claude, Émilien… On retient donc pour notre prochaine journée le qualificatif « Valeur ajoutée », pour montrer le côté positif des personnes handicapées, les initiatives pour aller de l’avant. « Autrefois, les handicapés on les cachait ». Aujourd’hui, quel sens, quelles valeurs nous font-ils découvrir ?

– Christophe est au conseil de la vie sociale (APF)

– Nathalie B participe à l’aide aux devoirs pour les enfants dans un Centre social.

– Gaëlle nous présente la démarche S3A (accueil, accompagnement, accessibilité) (ADAPEI)

– Jérôme est détaché de l’ESAT pour intégrer une entreprise « normale »

– Isabelle parle des handicaps non apparents, mais qui sont bien là !

– Fred nous explique sa situation au regard de l’emploi et de l’AAH qui varie selon les heures travaillées.

Déroulement :

Matin :

– Accueil et présentation des participants (Christophe, Angélique) – chant

– Vidéo commentée  (slam : Je crie, j’écris) et actualisée par un sketch

– Témoignages, parole distribuée à tous, puis débat, avec la participation de Jean-Claude Schneider, de la délégation APF 88)

– Vidéo, 2è partie (conclusion)

Repas partagé sorti des sacs

Après-midi : chant

– Vidéo Qu’handit’vous ? (séquence) et débat, avec la participation de Nathalie Duler, militante syndicale en entreprise

. Sommes-nous de ceux qui subissons ? ou acteurs du monde tel qu’on veut le faire ?

. Sur quelles conviction s nous appuyons-nous ? Quelles « valeurs ajoutées » repérons-nous ?

– Vidéo et sketch d’envoi (même équipe que le matin)

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *