Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

8 jours et 7 nuits pour réaliser une construction nomade ! Prêts pour relever les Défis du Bois

image_pdfimage_print

Defis-du-Bois

Apprendre et concevoir ensemble. Pour la deuxième année consécutive, les Défis du Bois nouvelle version ont débuté ce matin à l’ENSTIB d’Epinal. Les étudiants doivent réaliser une micro architecture qui peut s’implanter sur tous types de terrains.

Comme l’an passé, les Défis du Bois 2.0 installent les 10 chantiers sur le campus universitaire du bois. Les étudiants répartis par tirage au sort en 10 groupes viennent du Master ABC, de l’ENSTIB, de l’Ecole d’Architecture de Nancy, de l’Université de Mons en Belgique, de Sarrebruck et de la Formation des Compagnons du Devoir. Dès le début de l’année, ils peuvent préparer à distance leur projet. A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 23 avril, place à la réalisation pour tenter de relever les Défis du Bois.

Cette année, ils devront plancher sur des constructions « Tutti Modular ».  Une réalisation accueillante qui doit pouvoir s’implanter partout et sur tous types de terrains : au bord d’un étang, d’une salle des fêtes, d’une mairie, sur la place d’un village, dans un parc… Étanche à l’eau, la construction devra en plus tenir compte d’une charge de neige lors de son activité en période hivernale. La construction doit aussi être conçue pour être soulevée, transportée et résister au vent.

Depuis 2005, ils sont plus de 550, répartis en 100 équipes, à avoir partagé cette aventure humaine pendant 78 jours et 86 nuits pour la création de 110 œuvres. Pendant toute la durée des Défis du Bois 3.0, le site de l’ENSTIB restera ouvert au public de 9h à 19h.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *