Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Uxegney – Michel Heinrich menuisier d’un jour

image_pdfimage_print
(photographies Michel Conraud)

(photographies Michel Conraud)

Pour une journée, le député-maire d’Epinal Michel Heinrich s’est transformé en menuisier ! Ce lundi après-midi il était à la menuiserie Claudel à Uxegney pour l’opération « Artisan d’un jour ». 

IMGP7246

(photographies Michel Conraud)

Dans le cadre de la semaine de l’artisanat, sept élus vosgiens ont partagé quelques heures avec un artisan. Le député-maire Michel Heinrich s’est rendu chez Hervé Claudel à Uxegney. Maintenant, la menuiserie ébénisterie n’a plus de secret pour lui. Il a découvert tout le savoir-faire de cette menuiserie familiale.

Un moment de partage et d’immersion complète qui a permis à Michel Heinrich de découvrir la variété de l’activité et tout le savoir-faire que cela nécessite.

Cette menuiserie familiale est dans la famille Claudel depuis près de trois générations. L’atelier a été créé en 1932 par son grand-père Roger Claudel. A cette époque, rappelle Hervé Claude, « il y avait une menuiserie dans chaque village : le travail ne manquait pas et en matière d’emploi, l’offre était supérieure à la demande ». Roger Claude travaillait le bois de pays qu’il sciait lui-même pour répondre à tous les besoins de la maison. Hervé Claudel s’efforce de respecter le travail traditionnel du bois en s’appuyant sur les nouvelles technologies en constantes évolutions.

Hervé Claudel se souvient des années 70, une période marquée par l’agrandissement des locaux, la modernisation, l’aspiration des poussières de bois, pour faire face au développement de la demande et aux nouvelles techniques et normes. Son père Michel, salarié de l’entreprise dès 1965, prend en 1976 les rênes de la menuiserie. Son épouse Malou assure la partie administrative. Il apprend le métier pendant deux années au lycée de Saulxures-sur-Moselotte puis rejoint la menuiserie familiale en 1985. Son père le responsabilise vite au sein de l’entreprise.

Le passage de témoin père-fils s’opère en 2005. L’entreprise continue de former des apprentis. Anne, la soeur d’Hervé a prus en charge la gestion administrative de la menuiserie.

Depuis la reprise de la menuiserie en 2005, le métier d’Hervé Claudel a beaucoup évolué. La petite scierie adossée à la menuiserie est toujours là, mais l’approvisionnement se fait surtout auprès de la Société Coopérative des Artisans du Bois, la SCAB Vosges, dont le menuisier d’Uxegney est l’un des fondateurs. L’atelier est modernisé.

La semaine est destinée à révéler l’apport important des entreprises de l’artisanat à la création de richesse et d’emploi. Elle permet aussi de rappeler sa contribution à la qualité de vie des Français et à démontrer que de nombreuses opportunités de carrières sont à saisir dans l’artisanat.

C.K.N.




2 réactions sur “Uxegney – Michel Heinrich menuisier d’un jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *