Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Rassemblement contre la gestation pour autrui à Epinal

image_pdfimage_print

P1100518

A l’appel de la Manif pour tous, une journée de mobilisation contre la gestation pour autrui a eu lieu Place des Vosges à Epinal. Une opération caddies-poupons a eu lieu pour alerter l’opinion sur le vote d’un rapport de la Commission des affaires sociales du Conseil de l’Europe visant à étendre la  GPA à tous les pays.

En 2014, un projet de rapport et de résolution sur la Gestation pour autrui (GPA) a été déposé au Conseil de l’Europe par sa Commission des Questions sociales. « La GPA exploite le corps des femmes. Les plus pauvres sont utilisées uniquement pour leurs capacités reproductives.. elles louent leur utérus au profit des commanditaires riches, en se soumettant à des conditions et à une stricte supervision de leur part. » explique Gwenaëlle Delafon pour le bureau d’Ethique et Vérité 88.
Depuis son dépôt en 2014, le projet de rapport du Conseil de l’Europe sur la GPA avance étape par étape. hier le texte a été débattu par la Commission des Questions sociales du Conseil de l’Europe. Il n’est pas passé à une voix près.  « Il faut rester vigilant et sensibiliser la population. De nombreuses personnes ignorent encore ce que c’est » poursuit Gwenaëlle Delafon.
C.K.N.

 




3 réactions sur “Rassemblement contre la gestation pour autrui à Epinal

  1. Gabriel Pierre

    Mettre des poupées en plastique dans des caddies pour protester contre la GPA me semble outrancier, et surtout très exagéré : la loi de bioéthique de 1994, étoffée depuis de nombreuses fois, stipule clairement que tout ou partie du corps humain ne peut pas être vendu ! La loi française empêche donc DEJA une telle dérive. En revanche, ce qui pourrait être éventuellement permis (si un tel débat pouvait être commencé sereinement en France, ce qu’empêche ce genre d’individus…), c’est le DON. Et cela ne concerne pas uniquement les couples homosexuels, mais aussi les femmes qui ne peuvent pas porter leur propre enfant. Ceci dit, je comprends qu’il vaut mieux se promener avec des poupées dans des caddies, plutôt que de se pencher sur les crimes pédophiles perpétrés au sein de l’église catholique, c’est sûr que c’est plus drôle, et ça détourne un peu l’attention…

    répondre
  2. alco

    La gpa, une derive ? Et pourquoi ? Ne peut-on pas y appliquer des règles tout comme l’adoption ? Ce qui permettrait à de nombreux couples désirant avoir des enfants et ne pouvant pas les mettre au monde de pouvoir enfin pouponner leurs propres enfants. Toutes ces personnes avec leurs caddies et leurs poupons, savent-ils vraiment de quoi ils parlent ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *