Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Le Préfet des Vosges à la rencontre d’éleveurs d’ovins

image_pdfimage_print

Chef-Haut2-minCe vendredi matin, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, Préfet des Vosges s’est rendu dans l’exploitation agricole de Yves Lacroix à Chef-Haut, exploitation individuelle de 90 hectares en herbe. Yvex Lacroix à reprit l’élevage de Melceney en 1989. Parmi ses animaux, on y dénombre 39 vaches allaitantes, 135 brebis et une dizaine de chevaux. Les attaques du loup étaient au cœur de cette rencontre.

Chef-Haut1-min

Cet agriculteur élève des ovins a destination de la vente, mais aussi en vue de la reproduction. Cette année, il a remporté 9 distinctions pour son troupeau. Sa clientèle se continue d’acheteurs locaux, nationaux et internationaux (Brésil, Suisse ou encore Luxembourg).

Trois éleveurs, dont Franck Duval, qui depuis le début d’année compte un nombre important d’attaques du loup étaient présents pour assister à cette rencontre. Yann Duquai, de la DDT était aussi présent afin d’expliquer les différentes solutions proposées pour lutter contre les attaques répétées du loup. Christian Franqueville, député, Daniel Gremillet et Jackie Pierre, sénateur étaient également présents.

« Je pense qu’il faut continuer à mettre en place des mesures de protection afin que tout le secteur ovin soit protégé » explique le préfet des Vosges.

Chef-Haut3-min

Depuis le début de l’année 2016, 18 attaques sont imputées au loup pour 65 victimes dans l’ouest vosgien. L’année passée 109 victimes dans la plaine avaient été recensées. D’importants moyens de protection ont été mis en oeuvre et, en complément et à la demande des agriculteurs, le préfet des Vosges a autorisé 3 tirs de défense dont 2 sont en cours de validité jusqu’à juin 2016. L’un de ces tirs concerne l’exploitation de Yves Lacroix.

Au niveau national, un arrêté ministériel fixe à 36, le nombre de loups pouvant être prélevés jusqu’au 30 juin 2016. Actuellement, 34 loups ont été abattus dans ce cadre.

 

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *