Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

L’impression 3D pour restaurer les œuvres d’art !

image_pdfimage_print

statues

Quand les artisans se mettent à l’impression 3D ! Denis Valdenaire, artisan sculpteur et restaurateur de monuments à Deyvillers s’intéresse de près à l’impression 3D des objets.

«On me demande souvent de copier des statues classées. L’impression 3D permet de copier l’objet sans le déplacer » explique-t-il. Une fois la copie réalisée, Denis Valdenaire peut alors sculpter l’objet d’après l’objet en 3D. L’imprimante lui permet de gagner du temps et surtout d’éviter le modelage qu’il réalisait en terre.

« Cette étape consistait à reproduire l’objet original par moulage avant de sculpter l’objet. C’était une étape longue. Avant il fallait une semaine de travail, maintenant une journée suffit ! » témoigne-t-il. Pour lui l’impression 3D ne dénature pas le travail artisanal bien au contraire. Il a présenté l’impression 3D réalisée pour sa vierge allaitante du XVIè siècle en bois sculpté. Le moulage de la statue n’était pas possible, sans imprimante 3D il aurait donc dû prendre des photos et réaliser des modelages à partir de celles-ci. Un travail long et fastidieux. Grâce à l’impression 3D, Dominique Lentengre, qui a ouvert un studio 3D, a réalisé une réplique de la statue en sable.

Ancien fleuriste, Dominique Letengre a vite compris le potentiel de cette imprimante 3D. De nombreuses entreprises testent l’impression en 3D. Après les artisans, son objectif c’est de réaliser des objets en 3D pour les bijoutiers, les prothésistes dentaires…

C.K.N.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *