Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Centre hospitalier de Ouest Vosgien : conditions de travail bafouées, personnel maltraité La CGT appelle à la mobilisation le jeudi 31 mars 2016

image_pdfimage_print
centre-hospitalier-ouest-vosgien

(photographie hopital.fr)

La CGT du Centre Hospitalier de l’Ouest Vosgien à Neufchâteau appelle à la mobilisation le jeudi 31 mars 2016 devant le centre hospitalier de 7h à 9h.

Depuis plusieurs mois,  la CGT interpelle et alerte la direction quant aux dégradations des conditions de travail au Centre Hospitalier de l’Ouest Vosgien.

« Le personnel est mis à mal et malmené par sa hiérarchie : manque de personnel, rappels incessants sur des congés, pression permanente, brimades et menaces de mutation…. Les agents sont épuisés, à bout, en extrême souffrance ! et surtout très en colère. Les symptômes s’aggravent : troubles et perte du sommeil, perte d’appétit, idées suicidaires et passage à l’acte. Pour être bien traitant, il faut être bien traité… ce n’est pas le cas aujourd’hui ! » explique Sophie Dabonville  de la CGT.

Face à tout ces constats, la CGT,  appelle à venir manifester le jeudi 31 mars pour revendiquer les droits et les conditions de travail !




2 réactions sur “Centre hospitalier de Ouest Vosgien : conditions de travail bafouées, personnel maltraité

  1. Isabelle

    Je cite : Pour être bien traitant, il faut être bien traité… ce n’est pas le cas aujourd’hui ! » explique Sophie Dabonville de la CGT.
    Effectivement mon beau-père était hospitalisé dernièrement au Centre Hospitalier de Neufchâteau et il a pu en faire les frais, c’est inadmissible de faire subir aux patients les dégradations de vos conditions de travail.

    répondre
  2. Vincent

    Ce n est pas d aujourd’hui que de pareilles choses sont a constaté au centre hospitalier de Neufchateau.
    J ai mis au monde mais 2 filles en 2000 et 2002 .
    Et pour les 2 j ai eu des soucis. Je n ai pas déposé de plainte car de toute façons cela aurait été peine perdu.
    Je vous soutient de tout coeur

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *