Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Un nouveau cycle de conférences au musée départemental

image_pdfimage_print

musée

La conservation des œuvres pour les générations futures est l’une des missions principales d’un musée. Depuis le début des années 2000, le musée départemental programme des campagnes sanitaires et des restaurations sur ses collections, afin d’en assurer le suivi sanitaire. Ainsi, ce sont plusieurs dizaines d’œuvres qui ont bénéficié d’une restauration ces dernières années.

L’équipe du musée départemental a souhaité partager avec le public certaines des restaurations réalisées récemment : à chaque conférence, donnée par le responsable de collections, l’auditoire pourra découvrir les différentes étapes de la restauration, observer les photographies prises en cours de traitement, et contempler directement l’œuvre présentée en salle pour l’occasion.

La première conférence aura lieu le 24 février 2016 et portera sur l’œuvre de Gustave Courbet, La fileuse endormie (19e siècle). Son histoire mouvementée sera évoquée, puisqu’elle fut récupérée par l’Etat français en Allemagne, suite à la Seconde Guerre mondiale : ses propriétaires sont toujours inconnus à ce jour…Dans ce cas, la restauration est adaptée.

La seconde conférence aura lieu le 30 mars 2016 et portera sur un cadran solaire romain. Grâce à sa restauration, cet objet a pu livrer ses secrets et nous renseigner sur la façon dont il était utilisé.

La troisième conférence aura lieu le 22 juin 2016 et portera sur le Portrait de jeune fille peint par François Lemoyne (1688-1737). Cette œuvre, marouflée sur bois, a posé de lourds problèmes de restauration qui seront évoqués lors de cette conférence.

Infos pratiques
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
A 17h30.

  • Mercredi 24 février 2016  – COURBET Gustave, La fileuse endormie, XIXème siècle, huile sur toile, (MNR 178)

par Suzanne Stemmer

  • Mercredi 6 avril 2016 – Le cadran solaire portatif romain de Domjulien. par Thierry Dechezleprêtre
  • Mercredi 22 juin 2016 – LEMOYNE François, Tête de jeune fille, XVIIIème siècle, huile sur toile, ( L.I.7)

par Suzanne Stemmer




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *