Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

L’association d’aide aux victimes de l’amiante ne baisse pas les bras

image_pdfimage_print

amiante-andeva

L’association départementale de défense des victimes de l’amiante (Andeva) qui regroupe plus de 200 adhérents s’est réunie au centre des congrès d’Epinal.

P1090065L’un des principaux buts de l’association c’est de regrouper les victimes de l’amiante et les familles des victimes gravement atteintes ou décédées et de promouvoir l’entraide entre toutes les victimes. L’association cherche aussi à rassembler toutes les personnes concernées par la prévention et l’indemnisation des victimes des différentes maladies liées à l’utilisation ou la fabrication d’amiante en France.

L’andeva veut aussi défendre les droits des personnes et la reconnaissance en maladie professionnelle des salariés. Les maladies surviennent souvent très longtemps après l’exposition à l’amiante des personnes. Au fil du temps de nombreux cas sont découverts. Comme le souligne Robert Latrive, le président de l’association, cette année huit maladies professionnelles ont été reconnues ainsi que cinq décès liés à l’exposition à l’amiante.

L’association départementale de défense des victimes de l’amiante propose une permanence tous les jeudis à la Tranchée de Docelles.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *