Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Femmes battues : la ville d’Epinal va financer un quatrième téléphone « grand danger »

image_pdfimage_print

telephone-grand-danger

Pour venir en aide aux femmes battues et aux personnes victimes de violences familiales et éviter de nouvelles violences, le dispositif de « télé protection grave danger » a été mis en place en 2015 dans les Vosges. Aujourd’hui le département des Vosges dispose de 3 téléphones « grave danger ». La ville d’Epinal va financer un quatrième téléphone prochainement. 

Le téléphone permet d’aider les femmes victimes de violences conjugales. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour que les forces de l’ordre se déplacent. La ville d’Epinal a décidé de financer prochainement un nouveau téléphone de ce type.

Il s’agit en effet d’un téléphone portable disposant d’une languette, permettant à la victime de joindre, en cas de danger, une plateforme d’assistance accessible 24 heures sur 24 et 7j/7.

Cette plateforme est reliée aux services de police et de gendarmerie et peut demander l’intervention immédiate des forces de l’ordre. Mais le dispositif ne se résume pas à cela. C’est aussi un accompagnement spécialisé avec les associations partenaires.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *