Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Moins de 50 cas de radicalisation recensés dans les Vosges

image_pdfimage_print
(Infographie et carte Le Figaro )

(Infographie – carte Le Figaro )

Le journal Le Figaro a réalisé une enquête sur les départements de France les plus touchés par la radicalisation islamique. Selon la carte publiée ce mercredi la Moselle, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin sont touchés de façon importante avec  100 à 200 signalements depuis avril 2014.

Les Vosges figurent dans la liste des départements français les moins touchés avec moins de 50 signalements depuis le mois d’avril 2014. En Meurthe-et-Moselle, dans l’Aube et la Marne on dénombre entre 50 et 100 cas de radicalisation selon Le Figaro. C’est en région parisienne et dans le Sud-Est que le foyer serait le plus important selon le journal.

Au 28 janvier 2016 près de 8250 personnes ont été signalées comme radicalisées « par leur entourage ou par les services de l’Etat » selon un bilan de l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat) dévoilé par Le Figaro.

Un chiffre en progression, puisque 4015 individus étaient signalés en mars dernier.

L’article complet du Figaro : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/02/02/01016-20160202ARTFIG00368-islamisme-8250-individus-radicalises-en-france.php




Une réaction sur “Moins de 50 cas de radicalisation recensés dans les Vosges

  1. rogers

    « Qui sème le vent , récolte la tempête »
    Voilà ou nous mènent 40 années d’immobilisme et de politiquement correct. Et ce n’est certainement pas fini .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *