Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Améliorer la qualité des Accueils Collectifs de Mineurs dans les Vosges

image_pdfimage_print

photo2_rencontre_29janv

Les acteurs éducatifs Vosgiens, se sont donnés rendez-vous au centre des congrès d’Epinal pour lancer le collectif vosgien pour la qualité des Accueils collectifs de mineurs (ACM).  

photo_rencontre_29janvPlus de 20 000 enfants et d’adolescents sont accueillis dans les accueils collectifs de mineurs dans les Vosges. Ces derniers constituent le deuxième espace d’accueil éducatif après l’école. Ils sont souvent, durant les vacances estivales, dans les communes, dans les quartiers, dans les villes, le seul espace collectif d’animation de proximité et de vacances pour l’enfance et l’adolescence.

En permettant aux enfants et aux adolescents de vivre et de partager des projets, de pratiquer une diversité d’activité et de jouer ensemble, de partir en séjour de loisirs, de s’ouvrir au monde, d’aller à la rencontre de leurs territoires, de participer à la vie locale, d’agir pour une transformation de leurs conditions de vie, les accueils collectifs contribuent, durant l’année, à une éducation à la citoyenneté et au vivre ensemble.

C’est animé par ces convictions que les 130 acteurs éducatifs Vosgiens sous l’impulsion de la DDCSPP des Vosges, de la CAF88 et coordonnée par les Francas ont pu échanger sur les leviers possibles afin d’impulser des dynamiques permettant une monter en qualité des Accueils.

La journée a été rythmée par des propos du député- maire sur la place et l’aménagement du rythme de l’enfant sur la ville d’Épinal, mais également par une table ronde sur l’impact des ACM sur les territoires. Afin de mettre en réflexion le sens du métier d’animateur, les Francas on fait appel pour une conférence gesticulée à la Coopérative toulousaine du vent debout sur le thème « L’animation faut pas s’y fier !»

Espace éducatif où se croisent des parents, des jeunes animateurs et animatrices volontaires, des professionnels de l’animation, des enseignants, des élus, des bénévoles associatifs, les accueils collectifs fourmillent de projets et d’initiatives qui permettent à tous d’être accueilli, de se rencontrer, d’échanger, de découvrir, de s’initier, de se rassembler, de coopérer…

Les ateliers de l’après-midi ont permis aux acteurs d’échanger pour construire la feuille de route du collectif pour 2016.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *