Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Des conserves pour offrir des vacances aux enfants défavorisés

image_pdfimage_print

shutterstock-131660834-344934_371x268Pour la 11e édition de la Foire à la conserve, Carrefour s’engage à reverser au Secours populaire français 7 % du chiffre d’affaires généré par la vente de boîtes de conserve de sa marque et celles des partenaires de l’opération à compter du 12 janvier.

Cette initiative permet de collecter des fonds pour « Les oubliés des vacances » du Secours populaire français. Cette opération nationale se déroule dans les hypermarchés Carrefour, du 12 au 18 janvier, et dans les supermarchés Market du 12 au 24 janvier.

L’enseigne invite ses clients à faire un geste solidaire pendant leurs achats en contribuant à offrir à des enfants issus de familles défavorisées une journée de vacances.

En 2015, cette opération a permis de remettre 664 000 € au Secours Populaire Français pour les Oubliés des Vacances. 70 000 enfants et familles ont ainsi passé une journée à Paris en profitant de spectacles et des jeux sur l’esplanade de la Tour Eiffel.

Depuis 2005, l’opération a permis de verser plus de 3 millions d’euros au Secours Populaire français.

Journée des oubliés de vacances

Après le 15 août, un enfant qui n’est pas parti en vacances, ne partira plus. C’est pourquoi, le Secours populaire organise les « Journées des oubliés des vacances ». En 1979, « Année internationale de l’Enfant », le Secours populaire français décide de lancer dans toute la France les « Journées des oubliés des vacances » (JOV) pour permettre à tous de profiter d’un temps de vacances.

C’est ainsi que depuis plus de 30 ans, partout en France, le Secours populaire français permet chaque année à des milliers d’enfants qui n’ont pas eu la chance de partir en vacances, de bénéficier d’une journée à la mer, à la montagne, au parc, au zoo, dans un parc d’attraction…

Pour ces milliers d’enfants, ces journées représentent de vrais temps de vacances, de rencontres et d’émotions. Autant de souvenirs à raconter le jour de la rentrée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *