Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Loup : 3 tirs de défense autorisés à la demande des éleveurs

image_pdfimage_print
(Crédit photo photo Roland Clerc)

(Crédit photo photo Roland Clerc)

Hier Jean-Pierre Cazenave-Lacroutz, Préfet des Vosges a réuni le comité de suivi des grands carnivores.

Le bilan de la campagne 2015 a permis de dénombrer 65 attaques de loups – contre 25 en 2014 – et de recenser 141 victimes dont 32 dans le massif et 109 en plaine – contre 32 en 2014 .

Le montant des indemnisations s’élève à 32 800€ .

Depuis 2011, date de constatation de la présence du loup dans le département, 277 attaques ont été enregistrées et 552 victimes comptabilisées avec un montant d’indemnisations de près de 128 000 €.

D’importants moyens de protection des troupeaux ont été mis en œuvre :

– la surveillance renforcée des troupeaux ;

– l’installation de clôtures fixes ou mobiles électrifiées ;

– l’utilisation de 8 chiens de protection de race «patou » en zone montagne.

Ces moyens de protection sont financés à hauteur de 80 % des dépenses engagées.

En complément de ces mesures, le Préfet des Vosges, à la demande des éleveurs, a autorisé, en 2015, 2 tirs d’effarouchement qui ont pris fin les 31 mai et 31 décembre 2015 et 3 tirs de défense qui sont encore en vigueur.

Au niveau national, un arrêté ministériel fixe à 36 le nombre de loups pouvant être prélevés jusqu’au 30 juin 2016. Au 20 janvier 2016, 34 loups ont déjà été abattus dans ce cadre.

Le comité rassemble les services de l’État et établissements publics, les élus des représentants des Conseils régional et départemental , de l’Association des maires et des Communautés de communes incluses dans les unités d’action concernées par le loup, des représentants de la profession agricole (chambre d’agriculture, FDSEA, JA, Confédération paysanne, Coordination rurale, Syndicat ovin), des associations (Fédération des chasseurs, Vosges nature environnement, oiseaux nature, groupe étude des mammifères de Lorraine, association FERUS, club vosgien).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *