Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Les vœux de Michel Heinrich

image_pdfimage_print

P1060523

Cet après-midi a eu lieu la traditionnelle cérémonie des vœux du député-maire Michel Heinrich aux corps constitués. Le rendez-vous permet de faire le point sur l’année écoulée et d’évoquer l’avenir.

Michel Heinrich est revenu sur la création de la nouvelle région Grand-Est. « La mise en place de cette grande région revêt des enjeux essentiels pour notre territoire. Beaucoup de travail devra être accompli pour organiser cette nouvelle région, un vaste territoire de 57 000 km2, soit deux fois la Belgique, et 5,5 Millions d’habitants. » dit-il.

Concernant le Sillon Lorrain qui est composé des agglomération de Thionville, Metz, Epinal et la Communauté urbaine du Grand Nancy, il a assuré qu’il allait voir son rôle s’affirmer encore avec la réalisation de la future Métropole de Nancy, une agglomération messine bientôt Communauté urbaine et une agglomération spinalienne de taille sensible augmentée. « Grâce au Sillon Lorrain, nous avons pu faire aboutir des projets que nos territoires pris individuellement n’auraient pas réalisés. » commente-t-il.

Une bibliothèque virtuelle

Le Sillon Lorrain est aussi un acteur dans la création d’une bibliothèque numérique de référence, une véritable bibliothèque virtuelle permettant l’accès de tous à un fond documentaire numérisé des bibliothèques du Sillon Lorrain, mais aussi à la presse en ligne. La création d’une école du numérique au centre d’affaires CCI marque le volet formation.

Développement durable et économique

Michel Heinrich affirme que la communauté d’agglomération entend « poursuivre son action autour d’une véritable marque de territoire développement durable ». Une nouvelle chaufferie biomasse doit voir le jour : elle permettra d’apporter l’énergie à plusieurs usines et à « un réseau de chaleur desservant la ville de Golbey ».

Aussi, l’attractivité de l’agglomération se fera par le soutien particulier du Pôle Image et du pôle bois-écomatériaux (alias « Green Valley »).

Pas d’impôts locaux supplémentaires

« Je respecterai, tant que je le pourrai, notre engagement de ne pas augmenter les taux d’impôts locaux perçus par la ville » s’engage le député-maire.

Malgré tout Michel Heinrich tient à préserver les facettes culturelles et sportives dans la ville d’Epinal.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *