Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Vendredi… journée noire sur les routes ! Blocage des agriculteurs au Saut-le-Cerf à Epinal à partir de 10h

image_pdfimage_print
(crédit pleinchamp)

(crédit pleinchamp)

Les agriculteurs ont appelé à une action de blocage de la RN57 ce vendredi 29 janvier à hauteur du Saut-le-Cerf à Epinal à partir de 10h.

L’agriculture française traverse aujourd’hui une crise sans précédent. Les agriculteurs craignent pour leurs exploitations. « Nos responsables politiques doivent prendre la mesure de la gravité de la situation et réagir. La profession agricole est tout simplement sur le point de disparaître. Il est plus que temps de trouver des solutions pour que nous puissions continuer à être là, demain. Clairement, nous ne voulons plus d’enveloppes de soutien. Il nous faut de vraies réformes structurelles. Ce n’est pas à coup de millions de Lefoll que nous sortirons de cette crise ! »  témoignent les agriculteurs.

Ils veulent des prix rémunérateurs pour leur travail et une meilleure répartition de la valeur ajoutée. Ils demandent aussi l’étiquetage de l’origine des produits frais et transformés et veulent promouvoir l’origine française de tout produit dans la restauration hors domicile.

C.K.N.




3 réactions sur “Epinal – Vendredi… journée noire sur les routes !

  1. LULU88

    Vous votez pour les mêmes tocards depuis 50 ans ! C’est que ça doit vous convenir ! maintenant, il faut assumer.
    Pour ceux qui n’auraient rien compris, vous pouvez écouter la chanson ‘Hexagone’, de Renaud ; tout y est expliqué !

    répondre
  2. seb

    Justement je suis ok avec LULU88, lors des votes aux urnes c’est toujours les mêmes qui reviennent. C’est à ce moment là qu’il faut ouvrir les yeux, aujourd’hui c’est trop tard. Y a plus qu’a pleurer chacun sur son sort et pi c’est tout. Lors des résultats électoral, nous l’avions dit dans nos commentaires que tous le monde allaient se faire floutées et vous ne pensiez que critiquer le fn, que la vie est belle et comme je le dit aujourd’hui vous pleurer, et bien pleurons, sortons les mouchoirs.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *