Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Le Préfet des Vosges ne donne pas son aval à l’utilisation du parking de Bramont‏

image_pdfimage_print
(crédit photo SOS Massif des Vosges)

(crédit photo SOS Massif des Vosges)

Le Préfet des Vosges a répondu à la lettre de SOS Massif des Vosges du 23 novembre. Il ne donne pas son aval à l’utilisation du parking de Bramont pendant la saison hivernale 2015 -2016. Dominique Humbert, le président de l’association SOS Massif des Vosges communique : 

« Le 23 novembre 2015 nous avons écrit au Préfet des Vosges pour lui demander de ne pas répondre favorablement à la demande du Maire de La Bresse pour l’utilisation du Parking de Bramont pendant la saison hivernale 2015-2016 . Par courrier daté du 21 décembre 2015, le Préfet nous a répondu.

Il n’a pas réservé une suite favorable à la demande du Maire de La Bresse. Nous nous réjouissons de la position du Préfet de Vosges qui est en cohérence avec ses propres écrits, comme nous le soulignions dans notre courrier du 23 novembre.

En effet, dans un mémoire relatif à la problématique des parkings, le Préfet écrit : « (…)le parking dit de Bramont implanté aujourd’hui à proximité immédiate d’un périmètre de protection de captage en alimentation en eau potable. Il est impératif de ne plus l’utiliser. »

Et plus loin : « (…) [ce] parking implanté aujourd’hui à proximité immédiate d’un périmètre de protection de captage en alimentation en eau potable exposé à des risques jugés inacceptables »

Le Maire de La Bresse reste donc seul face à ses responsabilités, notamment en matière de protection de la ressource en eau et de préservation de la santé publique. Il prendrait un risque inouï en autorisant malgré tout l’utilisation de ce parking, et devrait en assumer seul toutes les conséquences.

Nous osons espérer que ces risques jugés inacceptables par les plus hautes autorités administratives de ce département, et par l’Agence Régionale de Santé (ARS) seront de nature à faire entendre raison au Maire de La Bresse.

D’autant que des solutions de remplacement, très faciles à mettre en œuvre et supérieures en capacité au parking de Bramont existent. Nous les avons précisément évoquées dans notre courrier du 23 novembre. »

Dominique Humbert,  président de l’association SOS Massif des Vosges 




4 réactions sur “Le Préfet des Vosges ne donne pas son aval à l’utilisation du parking de Bramont‏

  1. LEMAIRE Kévin

    M.HUMBERT,
    Il serait peut-être temps d’arrêter vos bêtises sans aucun fondement qui va à l’encontre de l’avis d’une majorité de la population bressaude. Vos actes sont comparable à des actes extrèmistes, vous ne porter pas le débat sur vos idées, vous les imposer à tous sans en débattre. Bel exemple sur les valeurs de notre république pour notre jeunesse.
    LEMAIRE Kévin

    répondre
  2. Poirot

    En plus le parking est remplit 2-3 semaines dans l’année…. À croire que c’est mieux de raser un coin de forêt à Blanchemer pour y faire un autre parking… L’écologie OUI mais sur l’avis des riverais et non des bureaucrate citadins !!

    répondre
  3. Thomas

    Comment mettre en péril l’économie local… Etre « extrémiste » écologiste en retraite et n’avoir que sa à faire. Aucune solution concrètisable de la part de ce parti, mais des montagnes d’interdit pour cassé le peu d’activité économique qu’il nous reste.
    La jeunesse veux un avenir (avec emploi) ce n’es pas par ce genre d’intervention qu’il y en aura.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *