Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Golbey – La gestion des déchets ménagers fait débat !

image_pdfimage_print

P1050679

« Il faut que l’on réfléchisse à une nouvelle organisation territoriale. C’était tout l’enjeu de la réunion d’aujourd’hui » explique Benoît Jourdain, président du Sicovad, le Syndicat intercommunal de collecte et de valorisation des déchets de l’agglomération d’Epinal.

P1050671 La gestion des déchets ménagers est de plus en plus vertueuse, avec des objectifs de valorisation toujours plus hauts et des normes environnementales améliorées. Cela ne va pas sans provoquer des hausses de coûts qui finissent par se répercuter sur la facture des usagers.

Cet après-midi a eu lieu une rencontre des grandes collectivités en charge du traitement des déchets ménagers à Golbey, dans les locaux de Norske Skog. Un vingtaine de collectivités étaient invitées. « Avec les nouvelles lois votées on a besoin de se voir et de s’entendre pour qu’il y ait le moins de déchets possibles » commente Benoît Jourdain. Avec l’évolution des technologies, des modes de facturation ou de la baisse des tonnages de déchets, l’entente entre les collectivités est importante.

L’association francomtoise ASCOMADE est une association de collectivités travaillant depuis 1987, dans le domaine de la prévention et la gestion des déchets ménagers. « L’association compte huit salariés très spécialisés : eau, déchets collecte et traitement… » témoigne le président Franck Tisserand.

Ces coopérations sont d’ailleurs facilitées par la loi Notre qui a transféré la planification de la gestion des déchets des ménages, des Départements aux Régions.

C.K.N.




2 réactions sur “Golbey – La gestion des déchets ménagers fait débat !

  1. Citoyen en questionnement

    Malgré tout elle est bien inférieure à celle d’Epinal. Il est normal que les tarifs s’alignent les habitants spinaliens en ont marre de toujours tout payer plus cher que les Golbéens qui profitent des mêmes structures et avantages et qui se plaignent tout de même.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *