Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Les élus disent Oui à une CCI Territoriale unique en Lorraine !

image_pdfimage_print
Sans titre

CCI des Vosges à Epinal (crédit photo google maps)

A la demande du Président de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la Meuse, le projet de Schéma Directeur prévoyant la création d’une CCI unique a été inscrit à l’ordre du jour de la dernière Assemblée générale de l’année de la CCI de Région Lorraine, débattu puis voté.

C’est avec sérénité que le Président Arker a présenté le futur réseau consulaire Lorrain composé d’une CCI territoriale unique issue du regroupement des quatre CCI territoriales de Meurthe-et-Moselle, de la Moselle, de la Meuse et des Vosges.

Reprenant les travaux engagés depuis plus d’un an et demi, il épouse les contours et la logique de ce que veulent réaliser de leur côté les CCI alsaciennes.

Un établissement unique et quatre délégations territoriales

Cette CCI Lorraine comprendra quatre délégations territoriales qui couvriront les anciennes circonscriptions des CCI 54, 55, 57 et 88.

Véritables acteurs de terrain, elles garantiront proximité et animation du territoire et disposeront de moyens financiers non négligeables pour agir.

Un sujet légitimement sensible ces derniers mois qui a été retravaillé pour aboutir à une proposition finale acceptée du plus grand nombre.

84% de vote favorable

Plus d’une dizaine d’élus des quatre territoires se sont exprimés tour à tour pour en appeler à la nécessité financière, politique, organisationnelle d’aller au bout de la démarche, la régionalisation des services étant effective depuis janvier 2015. A la suite de Paul Arker, François Pélissier et Gérard Claudel ont également encouragé l’Assemblée générale a franchir ce cap.

Par 27 voix pour, 4 contre, les CCI de Lorraine ont tracé leur voie : ce sera une seule CCI représentant les entreprises lorraines dans la future CCI de région ACAL.

Unie et pesant 39.5% du poids économique d’ACAL

En fédérant ainsi les énergies, en mobilisant les compétences, en mutualisant leurs moyens, en ne formant plus qu’un seul établissement, les représentants de l’économie Lorraine, seront la première force de l’Assemblée consulaire de la Grande Région.

Ils pourront s’appuyer sur leur saine gestion qui les assure aujourd’hui d’un budget équilibré, et parler d’une seule voix, d’égal à égal avec l’Alsace.

En phase avec le projet de loi relatif aux CCI qui va s’imposer

L’Assemblée Nationale vient d’adopter le projet de loi relatif aux CCI, examiné par le Parlement en procédure accélérée.

Il est désormais transmis au Sénat qui l’examinera le 27 janvier 2016. Il confère au schéma directeur, adopté par chaque Chambre de Commerce et d’Industrie de Région (CCIR) pour déterminer la carte consulaire de sa circonscription, un caractère opposable et prescriptif.

A une majorité des 2/3, ce qui a été le cas ce lundi 14 décembre avec 27 votants pour sur 40 membres de l’Assemblée. « Dans un environnement économique difficile pour les entreprises et pour les CCI, cet établissement unique en Lorraine est une décision responsable des élus à même de construire une CCI de demain connectée, collaborative et réactive. » confirme le Président de la CCI Lorraine. La régionalisation des CCI de Lorraine, déjà une réalité technique, demain une force politique

En régionalisant l’ensemble de leurs services en 2015, les CCI de Lorraine sont parvenues à :

 Relever le défi d’une baisse de près de la moitié de leurs ressources fiscales.

 Préserver leur proximité avec les territoires, les réseaux et les entreprises via 10 établissements.

 Proposer une offre unique et complète de quelque 150 produits et prestations destinés aux 69 000 entrepreneurs de la région.

 Construire le premier centre de formation du Grand Est, CCI Formation Lorraine, accompagnant plus de 10 000 personnes.

 Rassembler les infrastructures portuaires de la Moselle canalisée et les filiales développant la multi-modalité.

 Développer un modèle économique pérenne recourant de moins en moins à l’impôt prélevé sur les entreprises.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *