Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Conseil régional – Les élus de droite souhaitent baisser les indemnités des conseillers régionaux « de 20 à 30 % »

image_pdfimage_print
André Reichardt, élu alsacien de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (ACAL).

André Reichardt, élu alsacien de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (ACAL).

Source : AFP.

Les élus de droite du Grand-Est, majoritaires, souhaitent baisser les indemnités des conseillers régionaux « de 20 à 30 % » par rapport au montant autorisé par la loi, a indiqué jeudi à l’AFP André Reichardt (Les Républicains).

Le groupe Les Républicains-UDI-Modem, qui comptera 104 élus sur 169, a décidé de soumettre cette décision au vote de la nouvelle assemblée régionale, a déclaré M. Reichardt, confirmant une information de France Bleu.

« On a fait campagne, on a entendu des choses sur la pression fiscale », a dit M. Reichardt, élu alsacien de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (ACAL).

Philippe Richert, tête de liste dans le Grand Est, a remporté les élections régionales le 13 décembre devant Florian Philippot (FN) et Jean-Pierre Masseret (PS), qui auront respectivement 46 et 19 élus.

« On avait tous des indemnités différentes donc c’était le moment de remettre les pendules à l’heure, de montrer qu’on pouvait essayer, donner l’exemple en matière d’économies », a-t-il ajouté.

Les indemnités des conseillers régionaux sont calculées en fonction du nombre d’habitants : pour une région de plus de 3 millions d’habitants, ce qui est le cas de l’ACAL, elles peuvent aller jusqu’à 2.661 euros brut par mois.

Pour les régions de 2 à 3 millions d’habitants, elles sont de 2.280 euros, de 1.900 euros pour les régions de 1 à 2 millions d’habitants, et de 1.520 euros pour les régions de moins d’un million.

Les élus de Lorraine, d’Alsace ou de Champagne-Ardenne ne touchaient donc pas les mêmes indemnités.

Avec plus de 2 millions d’habitants, les Lorrains gagnaient ainsi plus que leurs voisins, dont les populations sont de 1,8 million pour l’Alsace et de 1,3 pour la Champagne-Ardenne.

La nouvelle assemblée doit se réunir le 4 janvier 2016.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *