Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Portait : Jean-Marc Villemin, nouveau président du comité régional du massif vosgien A la découverte du nouveau patron du ski vosgien.

image_pdfimage_print
Jean-Marc Villemin est né à Jussarupt, près de Bruyères, il y a 70 ans.

Jean-Marc Villemin est né à Jussarupt, près de Bruyères, il y a 70 ans.

Jean-Marc Villemin est le nouveau président du comité régional du massif vosgien de ski. Il succède à Mathieu Kléthi démissionnaire depuis le 9 octobre. Portrait d’un homme issue du sérail.

Né il y a 70 ans à Jussarupt, dans les Vosges, Jean-Marc Villemin est le premier Lorrain à devenir président du comité régional du massif vosgien de ski. Tous ces prédécesseurs étaient issus du versant alsacien de la montagne. Il a été élu par le comité directeur réuni ce vendredi 13 novembre 2015 en soirée à Ventron.

Ancien professeur d’EPS au collège de Blainville-sur-l’Eau (54), il a d’abord créé le club de ski du SCAPA Nancy voilà 45 ans. Pour l’anecdote, ce dernier a formé une certaine Marie Marchand-Arvier, qui vient de prendre sa retraite internationale.

Jean-Marc Villemin apporte sa contribution au CRMV depuis 38 ans, plus ancien membre du comité directeur depuis 27 ans, il s’est également investi dans la préparation des Jeux Olympiques d’Albertville, la formation des cadres depuis 32 ans dans les Vosges et 25 ans au plan national.

Vice-président de la Fédération Française de Ski sous le mandat de Jean Béranger « parti trop tôt », Jean-Marc Villemin a été sollicité par les vice-présidents pour reprendre la présidence régionale. « Il ont souhaité que je sois président par mon expérience. C’est désormais possible car après 31 années au poste de maire d’Hériménil, 7 comme président de la com’com du Lunévillois et 10 comme président de neuf intercommunalités, je me suis libéré de mes obligations politiques » explique le sémillant retraité. D’autant que s’il est domicilié en Meurthe-et-Moselle, où il assure d’ailleurs la présidence du comité départemental, « j’ai un pied-à-terre à Malmerspach où habité ma compagne. Je ne suis donc pas loin du siège du CRMV à Cernay ».

Conscient « du travail remarquable de Mathieu Kléthi depuis neuf ans », le nouveau président entend d’abord maintenir les Vosges « en quatrième position des comités nationaux en terme de licenciés ».

Deux objectifs majeurs

Deux objectifs majeurs animeront sa mission : « d’une part maintenir notre présence au plus haut niveau puisque nous avons des athlètes en équipes de France en alpin comme en biathlon, fond et saut et combiné nordique. D’autre part, il s’agit de conserver le nombre de licenciés alors qu’il est en baisse lors de la saison dernière à cause du manque de neige en début d’hiver et des nouvelles activités périscolaires ».

Pour endiguer cette érosion, Jean-Marc Villemin préconise « une autre manière de voir la vie des clubs. Il faut multiplier les différentes glisses du ski-roues au roller, en passant par la marche et le VTT au sein de nos clubs. Il est nécessaire qu’ils soient polyvalents. Nous devons fédérer toutes les énergies ».

Jean-Marc Villemin étrenne son nouveau mandat jusqu’au congrès régional de fin de saison 2015-2016 où, pour sa part, le trésorier Fernand Kléthi, fidèle au poste depuis 1973, rendra son tablier.  Dans sept mois donc, le nouveau président sollicitera la confiance de ses pairs pour aller jusqu’au bout terme du mandat en cours jusqu’en 2018.

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographie : Jean-Jacques Lutenbacher.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *