Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

La bûche de Noël Lorraine a soufflé ses 20 bougies à Saint-Dié-des-Vosges ! Elle est le fruit de 10 mois de travail

image_pdfimage_print

Présentation_Buche_Lorraine_2015_02

La Fédération des Artisans Pâtissiers de Lorraine rassemble à l’heure actuelle 70 experts pâtissiers lorrains. Hier après-midi, elle a présenté sa nouvelle bûche de Noël à l’Espace François Mitterrand de Saint-Dié-des-Vosges.

Une toute première présentation déodatienne qui revêtait une forme symbolique, car la bûche de Noël Lorraine soufflait pour l’occasion ses 20 bougies, pas une de moins !

Présentation_Buche_Lorraine_2015_01C’est en effet en 1995 que Daniel Godard eut cette idée gourmande que de proposer chaque année une bûche différente, dans le but d’unir le savoir-faire des pâtissiers lorrains. Un concept novateur qui fut par ailleurs repris dans de nombreuses autres régions.

Pour cette bûche d’anniversaire, les pâtissiers Laurent Franchois – de la pâtisserie Laurent à Saint-Dié-des-VosgesPascal Cunin – de la pâtisserie Mentre à Charmes – et Guillaume Marchal – de la pâtisserie Marchal à Bruyères – ont travaillé de concert avec Franck Wenz, chef pâtissier à l’Ecole Valrhona de Paris-Versailles.

Fruit de 10 mois de travail, elle se compose d’une mousse chocolat Azélia 35%, d’un mousseux chocolat blanc Opalys 33%, d’une compotée d’abricots, d’un biscuit cake aux abricots, d’un streuzel aux amandes et de pâtes d’amandes.

Présentation_Buche_Lorraine_2015_04De plus, un moule sur mesure a été spécialement créé avec l’aide du designer Nicolas Savry, de l’Atelier Création chez Valrhona. Et la cerise sur le gâteau, c’est qu’elle a pour parrain l’illustre conteur et humoriste gérômois Claude Vanony, présent ce lundi en terres déodatiennes aux côtés du président de la Fédération des Artisans Pâtissiers Lorrains Pascal Cunin et du maire David Valence, qui qualifia Saint-Dié-des-Vosges de « capitale de la gourmandise, où de nombreux commerces y cultivent l’art artisanal de la gourmandise ».

La présentation terminée, vint le moment tant attendu de la dégustation. Et le verdict fut unanime : cette bûche d’anniversaire s’est largement montrée à la hauteur des attentes de l’assemblée !

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *