Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Pascal Kneuss : « Depuis 3 ans nous constatons une dégradation continue du chiffre d’affaires des entreprises du département »

image_pdfimage_print
_79A9484

(Photographies Michel Conraud)

L’assemblée générale de la Chambre des métiers a eu lieu hier à la Cité de l’Artisanat à Epinal. Avant de commencer, une minute de silence a été observée en mémoire aux victimes des attentats de Paris.

Le président, Pascal Kneuss a souligné que s’il n’était pas encore l’heure du bilan, cette dernière année de la mandature est inscrite sous le signe du changement pour les organisations.

IMGP4520L’artisanat est en enjeu majeur pour le développement du département des Vosges avec plus de 8300 entreprises.« L’analyse de l’activité de l’artisanat ces dernière année et mois, n’est guère encourageante même s’il faut toujours raison gardée à sa lecture. Depuis trois ans nous constatons une dégradation continue de l’activité et du chiffre d’affaires des entreprises : -1,2% en 2012, -2,5% en 2013, -2,0% en 2014 et -2,5% au 1err semestre 2015. La durée de cette situation économique en berne fragilise un peu plus les entreprises, même les plus solides avec une sur trois qui indique avoir des problèmes de trésorerie » commente Pascal Kneuss.

IMGP4522Seules les entreprises se positionnant sur des marchés innovants trouvent un regain d’activité comme par exemple celles abordant le marché de la performance énergétique avec une progression affichée de 1%.

Cela a des conséquences immédiates sur l’emploi dans le secteur. « Les dernières mesures pour l’emploi ou l’apprentissage dans les petites entreprises ont un effet limité pour la création d’emploi dans nos entreprises » déplore le président.

Damien Parmentier, directeur du Conseil départemental des Vosges est venu assister à l’assemblée générale pour présenter le plan Vosges Ambition 2021. « Ces changements nous concernent avec l’organisation de notre réseau régional avec la création d’une seule chambre régionale en lieu et place des trois actuelles. Ensuite dans le choix d’un schéma d’organisation fédéraliste que nous avons porté en votre nom suite à l’avis de notre dernière assemblée générale et qu’il nous faudra défendre. Enfin dans le transfert de l’ensemble des leviers de décisions et gestion qui sont transférés du niveau départemental vers le niveau régional » explique Pascal Kneuss.

Le troisième changement c’est la coopération à développer avec le niveau local que sont les communautés de communes et d’agglomération. « Plus des deux tiers des entreprises artisanales ont une zone de chalandise située dans un rayon de moins de 30 km, chacun peut comprendre combien il est important que les décideurs locaux dans leurs décisions, créent les conditions du développement de nos entreprises » assure le président Pascal Kneuss.

Ces différents points doivent faire l’objet de publication de textes les confirmant et instituant la nouvelle chambre régionale dont l’existence devrait être scellée début 2016.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *