Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Uzemain – Le bureau de l’Association Foncière renouvelé

image_pdfimage_print
(crédit photo mairie d'Uzemain)

(crédit photo mairie d’Uzemain)

actualites48451818

(crédit photo mairie d’Uzemain)

L’Association Foncière d’Uzemain, qui a pour raison d’être principal la réalisation, l’entretien et la gestion des travaux connexes au remembrement, a renouvelé son bureau lors de la séance du 6 octobre en mairie d’Uzemain.
Afin de procéder à l’élection du président, du vice-président et du secrétaire, Alain PIERRE, maire d’Uzemain, doyen de l’assemblée et président sortant a organisé les opérations de vote.
Le bureau de l’association est constitué de :
– Madame Véronique MARCOT Conseillère Départementale du canton du Val d’Ajol qui a été nommée par le Conseil Départemental afin de le représenter.
Quatre membres qui ont été désignées par la Chambre d’Agriculture :

M. Emmanuel BRICE, M. Olivier PIERRON, M. Éric RAVELET et M. Jean-Pierre SACHOT.
– Quatre membres qui ont été désignés par le Conseil Municipal : M. Vincent HUMBERT, M. Stéphane SACHOT, M. Gérard VUILLEMIN et M. Michel VUILLEMIN.
Le maire d’Uzemain est membre de droit.
M. Alain PIERRE a été élu président, M. Vincent HUMBERT vice-président et M. Eric RAVELET Secrétaire.

actualites0131668

(crédit photo mairie d’Uzemain)

Alain PIERRE a dressé un bref rappel historique sur la constitution et les activités de l’association depuis sa création. Les opérations d’aménagement foncier qui avaient démarré en 1997 se sont finalisées en 2014 par la fin des travaux connexes.
Des 3220 parcelles cadastrales formants 1700 îlots de propriété, il reste aujourd’hui 675 parcelles d’où une réduction de 82% sur les 442 propriétaires.
Le coût des travaux connexes, d’un montant de 494 099€, a bénéficié d’une subvention de 341 000€ accordée par le Conseil Départemental. Le complément du financement a été réalisé par un emprunt auprès du Crédit Mutuel d’une durée de quinze ans.

Pour rembourser cet emprunt et gérer le patrimoine de l’association une taxe à l’hectare de 13€38 avait été instituée.
Après un examen des comptes et du budget, Alain PIERRE a montré que la marge de manœuvre financière était particulièrement limitée pour effectuer les travaux d’entretien.

Il a été décidé d’effectuer un relevé de l’état des chemins et que les travaux seraient effectués dans la mesure du possible par les équipes d’utilisateurs.
Afin de présenter le bilan d’activités, l’assemblée générale des propriétaires aura lieu en fin d’année.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *