Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Le scandale de l’Altenberg Fermé depuis 2011, l'ancien établissent de cure est aujourd'hui dépouillé, pillé, détruit par le vandalisme

image_pdfimage_print

alten2

Tous les vosgiens ou presque savent ce que fut l’Altenberg, un centre de cure réputé, magnifiquement blotti à quelques encablure du col de la Schlucht. L’endroit servit également d’hôtel 4 étoiles afin d’accueillir l’empereur allemand Guillaume 2 au début du siècle dernier. Le lieu de vie chargé d’histoire, qui a accueilli dans les meilleures conditions des milliers de malades, est fermé depuis 2011 et subit depuis les affres de pilleurs. Les bâtiments sont aujourd’hui méconnaissables, ravagés, détruits, décortiqués par des personnes peu scrupuleuses qui sont sans doute organisées autour de la récupération des matériaux pour un véritable trafic. 4 plaintes ont été déposées sans qu’aucune personne ne soit aujourd’hui poursuivie par la justice.

Le magnifique Centre de l’Altenberg

Le magnifique Centre de l’Altenberg

En attendant de trouver un repreneur,  le dépouillement continue, transformant les 6 étages de la battisse en une véritable mine de cuivre et sans doute plus encore. Les chaudières ont été éventrées, les meubles restant ont disparu,…Il ne reste plus rien de l’Altenberg si ce n’est les images du passé. Celles d’un  lieu de soins qui fut un des fleurons de l’architecture et de l’accueil médical dans les Vosges. Triste fin !C’est un casse tête pour les propriétaires de l’Altenberg , c’est- à-dire le Centre UGECAM de Stosswihr  qui gère normalement les établissements de l’assurance maladie et qui souhaite se séparer au plus vite des anciens bâtiments ne pouvant assurer la sécurité de l’endroit compte tenu des frais engagés : un acheteur potentiel est aujourd’hui quasiment impossible à trouver tellement le bâtiment est dévasté…..A moins d’un richissime Qatari !

Ph. J.

 




Une réaction sur “Le scandale de l’Altenberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *