Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

La ville d’Epinal part à la chasse aux sangliers ! Les sangliers prolifèrent sur les quartiers de la 40 semaine, de Laufromont et de la Vierge

image_pdfimage_print

sanglier

Les sangliers se plaisent bien à Epinal et prolifèrent sur les quartiers de la 40 semaine, de Laufromont et de la Vierge. Pas de chance pour les habitants qui découvrent leurs terrains complètement retournés.

P1010137

Philippe Lavit de la fédération départementale des chasseurs des Vosges présente le secteur concerné.

Suite à la plainte de plusieurs habitants, la ville d’Epinal a décidé de solliciter l’organisation de battues pour lutter contre la prolifération de l’espèce. A Epinal, il y aurait une dizaine de sangliers. 4 ont déjà été abattus dernièrement.

Sous la responsabilité de Lionel Gadaut, adjudicataire de chasse privé, une battue a eu lieu hier sur les terrains du quartier Laufromont, au Mont Carmel, où un nombre important de sangliers a élu domicile.

Ce phénomène de prolifération n’est pas propre à Epinal, mais touche l’ensemble du département. Durant ces dernières années, les terrains concernés (la Vierge, La 40 semaine et Laufromont) n’étaient pas ouverts à la chasse. « Comme le territoire n’était pas chassé auparavant, les animaux prolifèrent. » explique Philippe Lavit de la fédération départementale des chasseurs des Vosges. Cela s’explique aussi par l’absence de prédateur.

La 40 Semaine

La 40 Semaine

Mais réaliser des chasses en milieu urbain n’est pas simple car de nombreux riverains se promènent. « On préfère ne pas tirer un animal plutôt qu’une balle aille dans une maison ! » commente Philippe Lavit.

Un travail important a été réalisé au cours des deux dernières années entre la ville, les propriétaires privés, l’ONF et la fédération de chasse, notamment pour permettre des battues sur ce secteur.

Entre octobre 2014 et mai 2015, quatre arrêtés de battues administratives ont été appliqués sur ce secteur.

P1010152Entre fin 2014 et début 2015, trois battues d’effarouchement ont été effectuées, permettant d’enrayer momentanément le phénomène de prolifération.

En septembre dernier, une modification du bail de chasse a été réalisé pour organiser 4 battues jusqu’au 31 mars avec tir au fusil.

La fédération départementale des chasseurs des Vosges a aussi décidé d’augmenter les quotas de tir, de 2 à 6 sangliers par an.

C.K.N.




8 réactions sur “La ville d’Epinal part à la chasse aux sangliers !

  1. Jacques

    Les sangliers était probablement la avant les habitants. Les maisons ce sont construite et maintenant les propriétaires disent aux animaux poussez vous de la pour qu’on puisse si mettre.
    Dés l’instant qu’un animal s’approche d’une ville il dérange, alors il faut le tuer.
    C’est quand l’ouverture de la chasse aux chasseurs?
    Parce que franchement eux ils nous les brisent menu menu.
    Chasseur = mentalité à la con.

    répondre
  2. Jojo

    Haha, je me marre bien !!!!

    C’est quoi ces commentaires pas constructifs ?…

    Messieurs, vous mangez quoi ? des légumes, de la viande, du maïs, du blé, des céréales,…
    Messieurs, vous vivez dans quoi ? Pas une grotte je suppose… Ni un trou dans les bois pour protéger votre gros derrière et votre écran d’ordinateur du froid et de l’humidité…

    Votre maison prend aussi de la place… Elle est pas transparente que je sache !

    Oui l’homme a eu un énorme impact sur les écosystèmes, les milieux naturels… Il a énormément fragmenté les territoires de la faune sauvage… Celle-ci ne peut plus se nourrir autant qu’elle le peut, et puisque la société ne veut pas des grands prédateurs (vous avez bien conscience du débat en cours sur les prélèvements de loups entre éleveurs/asso de protection de la nature (promeneurs,chasseurs, et autres)/politiques/… ) il faut bien que l’homme gère les populations de faune sauvage ! Et là, les chasseurs sont là, et maintiennent les populations de faune sauvage en équilibre. En ne prélevant que certains individus,…

    Mais toute cette gestion, vous, qui êtes derrière votre petit écran, vous n’y connaissez rien..

    Alors les critiques de « chasseurs = mentalité de con » et j’en passe… Tournez votre langue 7 fois dans votre bouche avant de dire pareille sotise !!!

    répondre
    1. Jacques

      Je ne suis pas contre la chasse car il est certain que le gros gibier n’a pas de prédateur naturel, je suis contre la mentalité des chasseurs.
      Quand on vois de quelle façon ce produisent les accidents de chasse (un chasseurs qui confond un promeneur avec un chevreuil ou encore un père qui tu son fils le prenant pour un sanglier) ça laisse à réfléchir sur la compétence des chasseurs.

      répondre
      1. Jojo

        Et malheureusement le comportement de qq chasseurs incompétents et inconscients fausse l’image des vrais chasseurs passionnés et responsables !

        répondre
  3. Citoyendu 88

    Le gibier pourrait être régulé sans les chasseurs qui empêchent les promeneurs de profiter des bois et les effraient volontairement.
    J’espère juste que des tirs ne se feront pas à côté des maisons parce que les chasseurs ne sont pas toujours très bons tireurs…et pas très respectueux des animaux domestiques et de la propriété des autres.

    répondre
  4. Jojo

    Du gibier régulé sans les chasseurs…. dites-moi comment ?
    Par battue administrative ? malheureusement quand on en arrive là c’est trop tard, la gestion n’a pas été efficace… et ça coute !!!
    Les effraient volontairement… Un chasseur responsable est un chasseur prévenant et respectueux des autres utilisateurs de la nature. Il met des panneaux d’information (chasse en cours, etc) et est poli avec les promeneurs ou autres qu’il croise.
    normalement, tout chasseur qui tire un gibier connait le gibier, et la caractéristique de son tir = fichant, et mortel pour le gibier, pour lui éviter toute souffrance inutile. Ce qui signifie respectueux des animaux domestiques, et des propriétés, ils chassent uniquement sur les propriétés dont ils ont acquis le droit de chasse.
    S’il chassent ailleurs, il y a chasse sur autrui, et ils sont en faute. tout « bon » chasseur connait son territoire.
    Malheureusement… il faut de tout pour faire un monde… Et il y a des c*** partout… donc des mauvais chasseurs… ça existe… et ça me désole !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *