Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

La Perle : le choix du roi pour la 2ème compagnie Gérardmer devient marraine de la 2ème compagnie du 1er régiment de tirailleurs d'Epinal

image_pdfimage_print
Le capitaine Soulier et le maire de Gérardmer Stessy Speissmann

Le capitaine Soulier et le maire de Gérardmer Stessy Speissmann

Jeudi matin, les élus de la Municipalité de Gérardmer avaient donc le plaisir de recevoir la 2ème compagnie en question sur le Parvis des Droits de l’Homme afin de procéder à une cérémonie officielle scellant ce parrainage.

IMG_4603-WEB1

Parrainer la 2ème Compagnie : un plaisir et un honneur pour la Ville de Gérardmer

Et comme le rappelait le Capitaine Jean-Marc Soulier, commandant de l’unité, chaque compagnie du régiment était jumelée ou parrainée avec une ville du département à l’exception de la 2ème. « L’erreur » est désormais réparée et de la plus belle des manières : « Bien que nous ayons choisi notre marraine en dernier, il s’agit du choix du roi puisque nous héritons de la plus belle ville des Vosges », précisait le Capitaine Soulier lors de son intervention au micro sur le parvis des Droits de l’Homme.

IMG_4609-WEB1-300x225Et d’ajouter : « Gérardmer est une belle ville, une ville réputée et emblématique des Hautes Vosges et des activités de montagnes rustiques qui caractérisent notre compagnie. Elle est également proche d’Épinal où nous sommes basés et entre les deux agglomérations se trouvent un  »parc » que nous connaissons bien et que nous pratiquons régulièrement pour nos exercices ». A ce titre, les tirailleurs avaient choisi de se rendre à la cérémonie à pieds, effectuant ainsi une « petite » marche de 60 km avec 1 500 m de dénivelé. Partis mardi soir et après avoir fait une pause à mi-chemin, ils sont arrivés presque pile à l’heure du rendez-vous, à savoir jeudi à 10 heures.
IMG_4612-WEB1Pour la Ville de Gérardmer et son premier magistrat Stessy Speissmann, parrainer cette compagnie et ses hommes est donc forcément un plaisir et honneur. Des hommes qui font « partie de ceux qui permettent à la France non seulement d’être respectée, mais aussi d’être félicitée en Afrique entre autre ». Des hommes qui font un métier plus que singulier, un métier « exceptionnel » qui force le respect et même pour certains l’admiration.Du côté de ses activités récentes, on rappellera brièvement que cette compagnie qui compte 110 hommes (ainsi que 3 officiers et 19 sous-officiers) est revenue de Centrafrique en juin dernier et sera très prochainement déployée dans le cadre de l’Opération « Sentinelle ». Une opération qui vient renforcer la sécurité sur le territoire national en complément du plan Vigipirate et qui permettra à la 2ème Compagnie d’être présente sur le territoire, au contact de la population.

Un métier qui « ne peut pas être comparé à un autre parce que vous servez la France, sa sécurité, sa défense. Et vous devez donc avoir, de la part de la Nation, non pas simplement une reconnaissance morale ou verbale mais également une reconnaissance à travers le maintien de l’effort de défense. Sachez que vous avez déjà, à notre humble niveau, la reconnaissance de la population locale gérômoise qui va sceller avec vous ce lien de fraternité via notre parrainage. Voilà ce que je voulais vous signifier. Notre reconnaissance pour l’ensemble des actions qui sont menées », ajoutera le maire de Gérardmer dans son allocution.

Stessy Speissmann qui a conclu en annonçant qu’il soutiendrait la Compagnie à travers les différentes actions communes que construiront cette-dernière et la Ville de Gérardmer grâce à ce parrainage que les deux parties souhaitent inscrire dans le temps et qu’il « vive de longs moments de fraternité ». La cérémonie s’est ensuite achevée avec la remise d’un cadre représentant le fanion de la 2ème Compagnie à la mairie locale qui a retourné la politesse en offrant l’image d’Epinal de la Ville au capitaine Soulier. Une image qui trouvera rapidement sa place dans la salle d’honneur de la compagnie.

Q.G.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *