Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Un étudiant dans la peau d’un dirigeant d’entreprise durant une journée A Epinal Christian Pierrel a accueilli à l’hôtel Mercure Pauline De Butler D’Ormond, étudiante à l’ICN

image_pdfimage_print

P1000429

Donner l’envie d’entreprendre, voilà la première motivation  d’un dirigeant d’entreprise pour accueillir durant une journée un étudiant. L’opération « 1 jour 1 entrepreneur 1 étudiant » offre la possibilité aux jeunes étudiants et aux entrepreneurs de se rencontrer.

A Epinal Christian Pierrel le président fondateur du groupe S.V.P a accueilli à l’hôtel Mercure Pauline De Butler D’Ormond, étudiante en première année de Master à l’ICN de Nancy. C’est une grande première pour le PDG qui a décidé de se lancer dans l’opération proposée en coordination avec le Réseau Entreprendre Lorraine.

Cette journée permet aux chefs d’entreprises de transmettre leur passion de l’entreprenariat et c’est aussi l’occasion pour les étudiants de s’immerger pendant une journée dans le quotidien d’un entrepreneur. « On apprend beaucoup en une journée. Ça passe très vite. » explique Pauline de Butler D’Ormond. Avant de faire l’école de commerce elle a déjà fait une année dans une école d’hôtellerie et a passé un CAP de cuisine en candidat libre. Plus tard elle pense peut-être ouvrir un restaurant.

Christian Pierrel, lui a accueilli 3 étudiants. A chaque fois les règles du jeu sont les mêmes : ne rien changer à son quotidien, c’est l’étudiant qui doit suivre pour découvrir au mieux le monde de l’entreprise. « En une journée, Pauline a pu voir les ajustements de chantiers, le comité de sécurité et elle a pu aller sur les différents sites. Elle a aussi vu les deux hôtels à Nancy ce matin, le siège administratif de Chavelot et le fonctionnement du Mercure. On brasse beaucoup de choses. » assure le PDG.

Les étudiants doivent donc s’intégrer à la vie de l’entrepreneur. « C’est une longue journée pour eux. Dans ce métier on ne compte pas son temps » poursuit Christian Pierrel.

L’opération permet aussi de valoriser les structures universitaires de l’agglomération d’Epinal. L’AGSU (Association de gestion des services universitaires) a travaillé en collaboration avec l’association Réseau Entreprendre pour mobiliser les étudiants et les écoles : l’ENSTIB, l’IUT, BTS Lapicque et Pierre Mendès France.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *