Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Dominique, ex-salarié de la papeterie de Docelles, reconverti dans la création de bijoux

image_pdfimage_print

dominique.chipot.totem-tendance

Dominique Chipot, un ancien conducteur de machine à la papeterie de Docelles vient de créer sa société en février dernier dans un tout autre domaine.

Dominique Chipot était entré à la papeterie de Docelles en 1988. Aujourd’hui, suite à la décision du tribunal, il gère sa société de vente et de création de bijoux originaux ainsi que d’articles de mode.

L’ancien conducteur de machine de 53 ans a décidé d’ouvrir sa société à l’issu de son congé de formation. L’annonce de la mise en vente de la papeterie a eu lieu le 17 janvier 2013. « En juin 2013 je me suis aperçu que les démarches n’aboutiraient pas et qu’il y avait très peu de chance pour que la papeterie soit vendue, j’ai donc créé une auto entreprise de vente de bijoux qui m’a permis de renouer avec des fournisseurs pour voir si mon projet été crédible » explique-t-il.

Cellule de reconversion

totem-tendance-photo-studioAprès l’arrêt de la papeterie en janvier 2014, il a été licencié comme la majorité de ses camarades. Il a alors rejoint la cellule de reconversion  dans le cadre du PSE (plan de sauvegarde de L’emploi).

Un conseiller l’a aidé à faire aboutir son projet. « J’ai fait une formation comme webmaster de sites de commerce. Ça m’a permis de voir les bases. » poursuit l’ancien employé de la papeterie de Docelles. En février 2015, il a créé une société de vente et création de bijoux fantaisie : totem-tendance.

« Je vends, crée et distribue des bijoux pendant la saison estivale sur les marchés des Hautes-Vosges. » assure-t-il. On le retrouve sur les marchés de Gérardmer, La Bresse, Munster, mais aussi le 28 novembre à Méménil, tout le mois de décembre sur le village de Noël de La Bresse et les 13 et 14 décembre sur le marché de Noël de Chantraine.

« Et dire que j’aurais pu fabriquer mes emballages à Docelles »

Il n’a pas oublié son ancien métier et propose des emballages recyclés « En tant qu’ancien papetier j’ai une éthique. Les emballages sont en papier recyclé, fabriqués en France. Mon seul regret : qu’ils n’aient pas été fabriqués à Docelles car la machine savait le faire et moi aussi ! »  Il travaille également en collaboration avec des créatrices qui lui apportent expérience et originalité, ainsi que des professionnels de la mode.

« J’étais très investi dans l’entreprise de Docelles. J’essaie d’avoir la même approche avec mon entreprise » s’impose-t-il.

Pour se faire connaître et distribuer une partie de ses produits, il a crée un site internet : http://totem-tendance.fr/ . « Le site s’adresse aujourd’hui aux vacanciers des Vosges pour des achats complémentaires » analyse-t-il.

Pour lui, 2015 a été une année une enrichissante, « parfois très intense en été où j’ai beaucoup appris sur cette nouvelle activité. C’est aussi l’occasion de belles rencontres. ».

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *