Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Des travaux d’entretien pour l’Avière

image_pdfimage_print

dscf3058_00

Le Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de l’Avière (SMABA), a fait le point à l’issue de la réunion de démarrage des travaux d’entretien de l’Avière et de ses affluents sur le territoire de la commune d’Oncourt.

Le Syndicat Mixte pour l’Aménagement du Bassin de l’Avière (SMABA) a fait réaliser en 2006 une étude globale sur l’ensemble des cours d’eau du bassin, ainsi que sur le ruisseau des Sept Pêcheurs à Girancourt. Suite à cette étude, un programme de restauration et de réhabilitation écologique de ces cours d’eau à été défini, puis réalisé de 2008 à 2011.

Les deux premières phases de ce programme ont déjà été réalisées, et c’est maintenant la troisième et dernière phase qui débute.

Celle-ci concerne 24,4 km de cours d’eau répartis sur les communes d’Oncourt, Frizon, Nomexy, Châtel-sur-Moselle, Mazeley et Saint-Vallier. Les travaux portent sur l’Avière aval, du territoire communal d’Oncourt jusqu’à sa confluence avec la Moselle à Châtel sur Moselle, soit 13,5 km.

Sont également concernés, les affluents suivants :

–  le ruisseau du Flauzey/Mazeley confluent rive gauche de l’Avière sur Oncourt pour 3,7 km

–  le canal d’Oncourt pour 0,7 km

–  le ruisseau du Poinçot et ses affluents pour 6,5 km

Le programme pluriannuel d’entretien vise à pérenniser les plus-values écologiques et fonctionnelles issues des travaux de restauration, ceci afin de préserver le «bon fonctionnement » des cours d’eau. Les objectifs principaux sont les suivants :

–  assurer le maintien des berges et la stabilité du lit

–  pérenniser une végétation rivulaire diversifiée et fonctionnelle

–  assurer le libre écoulement de l’eau via la gestion des encombres situés dans le lit mineur

–  assurer la libre circulation de la faune piscicole

Différents types de travaux sont donc prévus :

  • Entretien de la végétation rivulaire (ripisylve)

La ripisylve joue un rôle prépondérant dans les équilibres structuraux et fonctionnels du cours d’eau (pouvoir auto-épurateur, maintien des berges, attrait paysager, diversité faunistique et floristique…). Sa pérennisation est donc particulièrement importante. Il s’agira notamment de prévenir les chutes d’arbres mal installés en berges (penchant défavorable, déchaussement racinaire, espèces inadaptées) ou d’évacuer les arbres ayant déjà chuté. Des interventions de coupes sélectives sont également préconisées dans les cépées (bouquets de rejets issus d’une souche) afin de favoriser des brins « tire sève » et d’équilibrer les charges futures sur les souches.

  • Gestion des encombres

Les embâcles situés dans le lit mineur peuvent avoir un intérêt écologique en diversifiant les faciès d’écoulements et en offrant des aires de repos et d’alimentation à la faune aquatique. Cependant, ils peuvent ponctuellement générer des dysfonctionnements importants (sédimentation, érosion, débordements excessifs et accumulation au droit d’ouvrages). Les encombres qui perturbent le fonctionnement hydraulique des cours d’eau seront donc traités dans le cadre de cette opération.

  • Protection de berge végétale

Lors des travaux de restauration, une protection de berge de type « fascine à lit de branches » a été réalisée en bordure de l’Avière à Nomexy. Il s’agira de l’entretenir et de la conforter par l’évacuation des déchets flottants, le recépage des saules buissonnants, l’implantation de nouvelles boutures et de nouveaux fagots.

  • Intervention sur ouvrages

Plusieurs ouvrages pourraient nécessiter des actions d’entretien ponctuelles : évacuation de débris, nettoyages de passages busés, griffage d’atterrissement… Ces interventions ne sont pas systématiques mais le cas échéant l’entreprise sera mobilisée par le maître d’œuvre pour répondre à ces besoins.

  • Plantations

Certains secteurs pourront également faire l’objet de plantations pour renforcer ou diversifier la végétation existante. Ces travaux seront réalisés sur demande du maître d’œuvre et après accord des gestionnaires des parcelles concernées.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *