Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Bruyères – « Je suis FicoCipa », l’affiche désespoir Bruyères en deuil

image_pdfimage_print

FICOCIPA

A Bruyères, les salariés de la FicoCipa sont passés chez les commerçants de la ville pour leur demander d’afficher ce message sur leurs vitrines. 

A l’image du fameux « Je suis Charlie », cette affiche prend des allures de deuil. La fermeture de l’usine est un coup dur : les salariés sont contraints de choisir entre le déménagement à proximité de Dieuze, ou la perte de leurs emplois. Par ailleurs, ce plan de restructuration est une perte industrielle pour Bruyères et autant d’habitants en moins pour la ville.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *