Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Le festival « Les Larmes du Rire » débute vendredi

image_pdfimage_print

Affichette

La 32ème édition du festival de théâtre burlesque, « Les Larmes du Rire », organisé par la ville d’Epinal, débute vendredi 2 octobre et se terminera le mardi 13 octobre,  ce sont donc deux semaines d’effervescence, d’inattendu, de découvertes, de retrouvailles, de rencontres, qui nous attendent et qui réservent encore de beaux moments d’hilarité, de poésie et d’émotion.

Le festival débutera avec une création sous forme d’un cabaret déjanté, avec la participation d’artistes aussi différents que Warren Zavatta, Philippe Beau, Maria Dolorès, Les Frères Les Frères Colle. Cette première soirée « très spéciale » est placée sous la direction artistique de celui que nous avons eu le plaisir de découvrir l’année dernière, l’iconoclaste Eric Bouvron. Une soirée pour donner le ton, où l’humour, voire l’hilarité alterneront avec la poésie et l’émotion.

Le festival est attaché aux artistes et tient à la fidélité, il n’hésite donc pas à proposer des retrouvailles avec des artistes qui ont déjà marqué son histoire : Chanson Plus Bifluorée revient avec son dernier spectacle « Le Grand Casting », François Rollin François Rollin avec son personnage inénarrable du Professeur Rollin qui aujourd’hui se rebiffe…. Eva Darlan dans un spectacle qui bouscule autant qu’il fait rire « Crue et Nue »….. , le clown belge Elastic dans sa nouvelle création « Momento », un régal d’invention à partager en famille…

Et l’édition 2015 sera également novatrice et toujours créative ! De nombreux spectacles réjouiront les amateurs de découvertes et de nouveautés. Notons entre autres, l’artiste nantais Erick Sanka qui fait une entrée fracassante dans le festival, puisqu’il s’occupera de l’accueil le vendredi 2 octobre et qu’il offrira son spectacle devenu culte « L’Affaire Sardines » par amour de l’absurde….. , le lendemain, lors d’une soirée partagée avec le Trio festif Les Frelots.

La clown suisse Gardi Hutter qui se fait très rare en France, offrira un spectacle irrésistible de finesse et de drôlerie….

La Compagnie Zy La Compagnie Zygomatic gomatic, avec son spectacle si grave et pourtant si étonnamment drôle « Manger », réussit le tour de force de poser de vraies questions, de bousculer, de faire réfléchir tout en provoquant l’hilarité….. Le festival va offrir également une occasion unique de faire vraiment connaissance avec l’accordéon grâce une conférence très particulière « Femmes à Bretelles « Femmes à Bretelles Femmes à Bretelles», attention, il faudra oublier tout ce que vous pensez savoir sur cet instrument…..

Le tour de force de la Compagnie Histoire d’Eux réside en la présentation d’une version revisitée des Evangiles, en mois d’une heure et en marionnettes. C’est très créatif et éprouvant pour les zygomatiques…. Enfin, le final digne du festival, sera un concert loin d’être banal, servi par un quatuor espagnol « Stradivarias adivarias adivarias», étonnant et de grand talent…. , La convivialité est aussi un point fort du festival, un bar est ouvert au public avant et après chaque représentation au Centre des Congrès, pour encore plus de rencontres et d’échanges avec les artistes et le public.

Deux semaines d’effervescence, d’inattendu, de découvertes, de retrouvailles, de rencontres, pour une nouvelle édition qui réserve encore de beaux moments de surprise, d’hilarité, de poésie et d’émotion.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *