Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

150 euros remboursés par an pour arrêter de fumer ! "Je vais bien, tout va bien !", la chronique santé des bonnes résolutions !

image_pdfimage_print

canard

Le sevrage tabagique est désormais trois fois mieux remboursé qu’avant pour les jeunes de 25 à 30 ans, les bénéficiaires de la CMU et les personnes atteintes de cancer

Les substituts nicotiniques, comme les patchs, pastilles, inhalateur ou encore les gommes, sont désormais remboursés par l’assurance maladie à hauteur de 150 euros par an, soit trois fois plus que le forfait précédent ! Mais ce remboursement n’est pas pour tout le monde.

fumer

Ce forfait triple était jusqu’à présent réservé aux jeunes de 20 à 25 ans et aux femmes enceintes. Depuis début juillet, les jeunes de 25 à 30 ans, les bénéficiaires de la CMU complémentaire et les patients en ALD cancer peuvent aussi en bénéficier. Il n’y a plus d’excuse pour ne pas tenir les bonnes résolutions de rentrée !

pharmaL’ordonnance d’un médecin (ou d’une sage-femme pour les femmes enceintes) et la facture d’un pharmacien sont nécessaire pour obtenir le remboursement auprès de l’Assurance maladie. Attention, le tiers-payant n’est pas permis : vous devrez régler par avance la somme à votre pharmacien avant de vous faire rembourser.

Marisol Touraine l’avait annoncé dès 2013 : « Cette mesure peut aider les deux millions de jeunes fumeurs à arrêter la cigarette ».

Le coût de ce dispositif reste encore assez flou.

Antoine Sauce, pharmacien

Célia Klein-Navé, journaliste




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *