Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Région – Portions d’autoroutes à 90km/h : la Lorraine l’expérimente depuis plusieurs années

image_pdfimage_print

Signal_B14-90kmhSégolène Royal veut réduire la vitesse sur les autoroutes urbaines pour diminuer la pollution. Près d’une vingtaine de villes françaises vont pouvoir demander la réduction de la vitesse à 90km/h sur les portions d’autoroute à hauteur de leur agglomération. Sur la portion de l’A31 traversant la ville de Nancy la réduction de la vitesse est déjà expérimentée depuis plusieurs années.

 « Les préfets vont avoir le pouvpir maintenant de limiter à 90 km/h (au lieu de 110 km/h) la vitesse sur les autoroutes, à la demandes des maires. Désormais, tous les maires qui voudront lutter contre la pollution pourront s’adresser au préfet qui prendra les décisions de limitation de vitesse », a expliqué Ségolène Royal.

L’InVS (institut nationale de veille sanitaire) estime que 55 décès pourraient être évités chaque année si la pollution de l’air était inférieure aux standards de l’OMS, ce qui correspondrait à un gain économique de 91 millions d’euros par an.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *