Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Les quartiers prioritaires retenus : Bitola, le Plateau de la Justice à Epinal et le Haut du Gras à Golbey Les quartiers du Saut-le-Cerf et de la Vierge n'ont pas été retenus

image_pdfimage_print

P1260241

C’est au sein de la salle de spectacle du plateau de la Justice à Epinal que la cérémonie de signature du contrat de ville a eu lieu. Les quartiers prioritaires retenus : Bitola et le Plateau de la Justice à Epinal et le Haut du Gras à Golbey. Ils bénéficieront de crédits spécifiques. D’autres quartiers n’en bénéficieront plus comme les quartiers du Saut-le-Cerf et de la Vierge.

Le contrat de ville succède au Contrat Urbain de Cohésion Sociale. Il définit les priorités en matière de développement social, urbain et économique pour les quartiers et les publics en difficulté et se décline en programme d’actions assorties d’objectifs précis, évalués chaque année.

P1260230La grande nouveauté pour ce nouveau document d’orientation, c’est qu’il intervient désormais au niveau des quartiers prioritaires de l’agglomération d’Epinal, et plus seulement au niveau de la Ville d’ Épinal.

« Par rapport aux dispositions évoquées par la législation qui retient le critère unique du taux de pauvreté, les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville retenus comme prioritaires sur l’agglomération d’Épinal sont ceux de Bitola et du Plateau de la Justice à Epinal et du Haut du Gras à Golbey. » explique Michel Heinrich.

P1260240Seuls ces quartiers prioritaires pourront bénéficier des crédits spécifiques liés à la Politique de la Ville, de la mobilisation de soutiens de droit commun de l’État aux collectivités et de tous les avantages automatiquement associés à ce statut.

« Cependant, les territoires sortant, à savoir les quartiers du Saut-le-Cerf et de la Vierge, non-retenus au titre de la nouvelle géographie prioritaire et ayant bénéficié du dispositif CUCS, sont inscrits dans le Contrat de Ville en tant que territoires en « veille active ». » poursuit-il.

Cette inscription leur permettra de disposer d’une mobilisation renforcée des dispositifs de droit commun, de bénéficier de l’ingénierie territoriale et du maintien, sous condition, de certains dispositifs tels que les indispensables adultes-relais ou encore Programme de Réussite Educative.

C.K.N.




Une réaction sur “Les quartiers prioritaires retenus : Bitola, le Plateau de la Justice à Epinal et le Haut du Gras à Golbey

  1. Paula

    Je pensais que le Haut du Gras était tranquille maintenant.
    C’est sûr qu’il y a 30 ans c’était assez chaud parfois mais ce n’était pas la banlieue parisienne quand même.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *